L'éditeur des Livres dont vous êtes le héros attaque Netflix en Justice pour son film Bandersnatch

L'éditeur des Livres dont vous êtes le héros attaque Netflix en Justice pour son film Bandersnatch
L'éditeur des Livres dont vous êtes le héros attaque Netflix en Justice pour son film Bandersnatch - © Tous droits réservés

Dans son récent film interactif, Bandersnatch, Netflix permet au téléspectateur de choisir à la place du personnage principal et ainsi, de créer un film différent à chaque visionnage. 

L'histoire ? Un jeune programmeur, Stefan Butler, décide d'adapter en jeu vidéo un roman de fantasy, de la collection "Choose your own adventure" (le Livre ont vous êtes le héros, en français), dont le titre est Bandersnatch. L'épisode de la série Black Mirror contient beaucoup de scènes violentes. 

Et ce sont ces quatre mots qui valent à Netflix d'être poursuivi en Justice. Car ils sont une marque déposée, appartenant à Chooseco, l'éditeur des livres, qui étaient très populaires dans les années 80 et 90. La maison d'édition réclame 25 millions de dollars à Netflix. 

"Le roman Bandersnatch n'est pas un Livre dont vous êtes le héros", note Chooseco dans un communiqué. "Le détournement de notre marque par Netflix représente un grand défi pour un petit éditeur indépendant. (...) Nous avons reçu un nombre important de retours de personne qui pensaient que nous étions associés à ce film, y compris de parents inquiets que nous ayons associé une marque qu'ils connaissent et aiment avec un contenu qui les a surpris et blessés".

"De tels contenus violents associés à notre marque vont nous causer des dommages importants, ce qui affectera nos ventes de livres", renchérit la maison d'édition.

Selon le Washington Post, Netflix n'a pas voulu réagir pour le moment.

La bande-annonce de Bandersnatch

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK