"L'Atlas des préjugés" ou caricaturer les clichés pour mieux les tordre

"Mes cartes n’ont aucune prétention à être scientifiques", avait expliqué Yanko Tsvetkov au journal français Libération en mai dernier. "Mes sources sont liées à la culture populaire, à l’histoire et aussi à l’actualité politique", avait-il ajouté précisant qu'il lui arrivait régulièrement de faire des mises à jour : "Les retours sont presque toujours positifs. Certaines personnes me contactent d’elles-mêmes pour me donner des idées ou me faire part de leurs préjugés".

Le mot d'ordre de son auteur est l'humour. En témoignent ces quelques cartes que l'on retrouve dans la version française :

6 images
L'Europe vue par les USA © "L'Atlas des préjugés" de Yanko Tsvetkov
6 images
L'Europe vue par la France © "L'Atlas des préjugés" de Yanko Tsvetkov
6 images
L'Europe vue par la Grande-Bretagne © "L'Atlas des préjugés" de Yanko Tsvetkov
6 images
L'Europe vue par la Russie © "L'Atlas des préjugés" de Yanko Tsvetkov

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK