L'amour n'a pas d'étiquette: une campagne de lutte contre les préjugés

L'amour n'a pas d'étiquette: une campagne lutte contre les préjugés
2 images
L'amour n'a pas d'étiquette: une campagne lutte contre les préjugés - © Capture d'écran de la vidéo "Love has no labels"

L'amour n'a ni sexe, ni race, ni handicap, ni âge, ni religion. Voilà le message que délivre la campagne américaine de sensibilisation "Love has no labels" ("L'amour n'a pas d'étiquette") dans une vidéo devenue virale.

Nous sommes tous les mêmes à l'intérieur, la preuve. Le 14 février dernier à Santa Monica en Californie, une foule attentive fixe un écran à rayons X géant sur lequel s’enlacent et s’embrassent deux squelettes. Quand ils sortent de derrière l’écran, on découvre que ces deux squelettes sont ceux de deux femmes qui s’aiment.

Après elles, sur la chanson "Same love" ("Même amour"), se succèdent un couple mixte car "l’amour n’a pas de race", deux jeunes sœurs dont l’une est handicapée car "l’amour n’a pas de handicap", un couple d’homosexuels afro-américains car "l’amour n’a pas de genre", un couple d’Asiatiques âgés car "l’amour n’a pas d’âge", un juif et un musulman voisins et meilleurs amis car "l’amour n’a pas de religion".

La campagne de sensibilisation "Love has no labels" ("L’amour n’a pas d’étiquette") est née de la collaboration entre l’organisation à but non lucratif Ad Council et les agences R/GA et HelpsGood. A travers elle, l’idée est de promouvoir la diversité et l’inclusion en cassant les préjugés relatifs à la sexualité, à la race, au handicap, au genre, à l’âge ou à la religion.

Une semaine après sa publication, la vidéo a déjà été visionnée plus de 41 millions de fois sur YouTube.

Aurélia Morvan (@bIackcherry) avec The Telegraph

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK