L'AJP condamne les violences policières contre des journalistes jeudi

Manifestation nationale - L'AJP condamne les violences policières à l'encontre des journalistes
Manifestation nationale - L'AJP condamne les violences policières à l'encontre des journalistes - © Belga

L'Association des journalistes professionnels (AJP) "déplore et condamne" les actes de violence policière à l'encontre de photographes de presse lors de la manifestation nationale jeudi à Bruxelles, indique-t-elle vendredi dans un communiqué. Une correspondante de l'agence Belga a également été victime de coups de matraque alors qu'elle avait décliné sa qualité de journaliste.

D'après l'AJP, un collaborateur de SudPresse a été frappé d'un coup de poing alors qu'il photographiait un policier blessé. Un photographe de l'agence Photo News a lui été agressé à deux reprises et a reçu des coups de matraque alors qu'il avait annoncé clairement son appartenance à la presse. L'AJP précise qu'elle soutiendra ses membres dans leur dépôt de plainte et sera attentive au suivi des dossiers.

"Il n'est pas tolérable que certains membres des forces de l'ordre ne fassent aucune distinction entre les journalistes et des casseurs", ajoute l'association. "L'AJP demande avec insistance aux autorités policières qu'elles assurent le respect des professionnels de l'information en pareilles circonstances."


Belga

Et aussi