L'actrice Adèle Haenel va bien porter plainte contre le réalisateur Christophe Ruggia

L'actrice Adèle Haenel est entendue par les enquêteurs suite à ses accusations d'attouchements
L'actrice Adèle Haenel est entendue par les enquêteurs suite à ses accusations d'attouchements - © YOHAN BONNET - AFP

L'actrice Adèle Haenel, qui a affirmé avoir été victime lorsqu'elle était adolescente d'"attouchements" et de "harcèlement" de la part du réalisateur Christophe Ruggia, s'est rendue mardi après-midi dans les locaux de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) à Nanterre, a constaté une journaliste de l'AFP. 

►►► A lire aussi : Pourquoi la parole d'Adèle Haenel est aussi la nôtre


Elle a également décidé de porter plainte contre ce dernier, ont annoncé dans un communiqué ses avocats.

Alors qu'initialement elle ne souhaitait pas le faire, l'actrice de 30 ans a finalement décidé de s'engager "activement dans cette procédure, considérant qu'il est de sa responsabilité de justiciable comme de personnalité publique d'y prendre part, au regard de la gravité des faits dénoncés et des conséquences pour chacun", ont expliqué Me Anouck Michelin et Me Yann Le Bras.

Selon une source proche du dossier, l'actrice française de 30 ans, récompensée par deux César, devait être entendue dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Paris sur les faits qu'elle reproche au réalisateur, avec qui elle a tourné, à l'âge de 13 ans, son premier film "Les Diables".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK