L'activiste et acteur amérindien Russell Means est décédé

Russel Means en 2007
Russel Means en 2007 - © Archive Kevin Winter/Getty Images

L'Amérindien Russell Means, acteur Hollywoodien et leader lors des événements de Wounded Knee en 1973, est décédé lundi matin dans son ranch du Dakota du sud à l'âge de 72 ans des suites d'un cancer de l'oesophage. Il faisait partie de la tribu des Sioux Oglala-Lakota.

Russell Means a été l'une des figures les plus importantes du groupe de droits civils des indiens "American Indian Movement" dans les années 60 et 70. Il participa activement aux événements de Wounded Knee, dans l'État du Dakota du Sud. Durant 71 jours, les autorités fédérales et les militants de l'American Indian Movement se défièrent et s'affrontèrent, parfois violemment.

Plus tard, il connut une carrière cinématographique à Hollywood. Il joua ainsi dans "Le dernier des Mohicans" aux côtés de Daniel-Day Lewis. Il est aussi apparu dans le film d'Oliver Stone "Tueurs nés". Il sera encore à l'affiche de "Winnetou: The Beginning", qui sortira en 2013.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK