"Kamp Waes": la série flamande sur les forces spéciales pour stimuler le recrutement de soldats

"Kamp Waes": la série flamande sur les forces spéciales pour stimuler le recrutement de soldats
2 images
"Kamp Waes": la série flamande sur les forces spéciales pour stimuler le recrutement de soldats - © YORICK JANSENS - BELGA

Plus d'un million et demi de téléspectateurs regardent en moyenne l'émission flamande "Kamp Waes" diffusée chaque dimanche sur la VRT. En manque d'effectifs, la Défense se réjouit du succès du programme sur les forces spéciales qui pourrait susciter des vocations auprès de la population.

Vous imaginez-vous suivre des entraînements au sein des forces spéciales de l'armée belge? C'est le pari de quinze citoyens sélectionnés pour l'émission "Kamp Waes". Actions, émotions, conditions extrêmes, célébrité flamande... tous les éléments sont au rendez-vous pour faire un carton. 

Il y a un an, Tom Waes, acteur ultra-connu en Flandre, lançait un appel : "Toute ma vie, j'ai été fasciné par les personnes qui peuvent se donner au maximum sur le plan physique et mental. Cet été, vous pouvez avoir la chance de participer à une expérience unique. L'unité la plus entraînée de l'armée belge, les forces spéciales, dévoile pour la première fois de l'histoire sa formation aux citoyens ordinaires.

Cet appel a bien été entendu puisque plus de 5000 personnes y ont répondu. Au final, seulement 15 candidats sont restés en lice pour pouvoir participer à l'émission. À chaque épisode, des candidats sont éliminés et il n'en restera plus qu'un à la fin.

Film promotionnel pour la Défense?

Confrontée à un manque d'effectifs, la Défense espère stimuler des vocations avec "Kamp Waes". D'ici 2021, elle compte recruter 2000 personnes. "Nous recherchons des recrues pour toutes les spécialités. Beaucoup de gens prennent leur retraite et c'est problématique. Toutes les 2 à 3 semaines, je vois une personne prendre sa retraite au sein de l'unité", témoigne à la VRT Raphaël Bechet, commandant du groupe des forces spéciales.

Selon lui, cette émission pourrait attirer de nouveaux aspirants soldats: "Nous voulions montrer aux gens comment se déroule la sélection. Surtout chez les jeunes soldats, nous voulons faire germer l'idée : "peut-être que je pourrais le faire si je m'entraîne correctement""

Le présentateur Tom Waes affirme quant à lui que les créateurs de l'émission n'ont pas été guidés par une promotion aveugle: "Nous faisons du divertissement. En tant que créateurs, nous voulions juste voir ce qui se passe lorsque nous soumettons 15 citoyens aux tests des forces spéciales."

Quoiqu'il en soit, la série de 9 épisodes rencontre un énorme succès auprès du public flamand. Les huit premiers épisodes ont dépassé les 1,5 million de téléspectateurs. Encouragée par le succès flamand, la chaîne néerlandaise NPO3 diffuse aussi l'émission sur les forces spéciales.

Êtes-vous aussi intéressé.e de savoir à quoi ressemblent les entraînements des forces spéciales belges? Êtes-vous avides d'infiltration dans des territoires dangereux ou d'arrestation de criminels de guerre dans les zones les plus à risque? 

Le neuvième et dernier épisode de la série sera diffusé dimanche prochain sur la chaîne publique flamande. En attendant, vous pouvez revoir les épisodes précédents sur la plateforme vidéo de la VRT. En plus, ça fera un bon exercice de néerlandais!