Johnny Hallyday, la légende du rock français, est mort à l'âge de 74 ans

Le chanteur Johnny Hallyday a succombé à un cancer du poumon dans la nuit de mardi à mercredi, dans sa résidence à l'ouest de Paris. 

>>> Notre dossier: Johnny Hallyday, l'idole des jeunes, est parti

Son épouse Laeticia l'a annoncé dans un communiqué transmis à l'AFP. "Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité", écrit Laeticia Hallyday dans ce communiqué.

"Idole des jeunes" et des moins jeunes, Johnny Hallyday a bâti sa carrière de chanteur et d'inusable homme de scène sur l'amour du rock américain et son aura de rébellion.

Né à Paris, le 15 juin 1943, le Taulier comme on le surnommait, c'était 50 albums, plus de 1000 chansons, 110 millions de disques vendus et 183 tournée à travers le monde.

Et le goût de la scène, le chanteur l’attrape très tôt, à 13 ans, au côté de sa cousine Desta et de son époux, un certain Lee Hallyday. C’est grâce à lui que le Franco-Belge Jean-Philippe Smet deviendra Johnny Hallyday.

Son premier 45 tours "T’aimer follement" sort au début des années 60. Les Sixties, l’ère des Yéyé, de Salut Les Copains… et de son mariage avec Sylvie Vartan. Le couple fait la couverture des magazines ; et Johnny devra s’y habituer : durant sa carrière, plus de 2500 unes lui seront consacrées.

En 1966, il troque son costume cravate contre un blouson de cuir. Le rock s’invite dans Génération Perdue.

Dans les années 80, deux collaborations marqueront à jamais sa carrière : en 1985, Michel Berger lui écrit plusieurs tubes ; l’année d’après, en 1986, c’est Jean Jacques Goldman qui signe son 35ème album.

La musique, le cinéma et ses démons

"Laura", une chanson dédiée à sa fille née de son union avec Nathalie Baye. Des chansons qui lui permettront de fédérer un autre public que les rockeurs et les blousons noirs. Il multipliera ainsi les grandes scènes à Paris : Palais des Sports, Parc des Princes et surtout trois soirs de suite au Stade de France en 1998. L’année où Zazie et Pascal Obispo lui offrent "Allumer le feu".

Entre musique et cinéma, Johnny ne se ménage pas. Il est accro à la vie. Mais il a aussi d’autres démons : la drogue et l’alcool. En 2009, ses fans retiennent leur souffle : leur idole est hospitalisé à Los Angeles. Mais le Taulier n’a pas dit son dernier mot, il sortira encore 3 albums. Le dernier, "Rester Vivant" en octobre 2016.

Sur scène, avec Jacques Dutronc et Eddy Mitchel, ils forment les Vieilles Canailles. Le trio était passé par le Palais 12 de Bruxelles, l’été dernier.

C’était quelques mois après la nouvelle tant redoutée : Johnny est atteint d’un cancer des poumons. Depuis, plusieurs photos le montraient affaibli, mais entouré de sa 4ème femme, Laetitia, et de ses 4 enfants, David, Laura, Jade et Joy.

Sa dernière apparition publique datait de septembre dernier, c’était aux funérailles de son amie Mireille Darc.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK