Jean Rochefort s'en est allé: quelques moments forts en images (vidéos et photos)

Jean Rochefort s'en est allé: quelques moments forts en images (vidéos et photos)
12 images
Jean Rochefort s'en est allé: quelques moments forts en images (vidéos et photos) - © Tous droits réservés

Après Claude Rich, Jeanne Moreau, Mireille Darc ou encore Victor Lanoux partis récemment, le septième art hexagonal perd une de ses figures les plus importantes. Jean Rochefort est décédé à l'âge de 87 ans. Rochefort, c'était l'élégance, l'humour, un certain flegme et une grande culture. L'immense acteur et cavalier émérite laisse derrière lui une carrière époustouflante. Revenons-y en quelques images. Souvent cultissimes.     

Jean Rochefort a vécu son enfance en Bretagne. A Saint-Lunaire, près sa ville natale Dinan. Jean Rochefort rentre au Conservatoire national d'art dramatique en 1953. Il fait partie d'une année dorée, puisqu'il a comme camarades de jeu Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Marielle, Annie Girardot, Claude Rich ou encore Bruno Cremer. Philippe Noiret se joindra à cette "bande du conservatoire". Jean Rochefort n'est cependant pas admis à passer l'examen. Il parviendra quand même à commencer une carrière magistrale. Dans les années 60, le succès arrive à lui avec "Cartouche" (son premier film notable, pour lequel il apprendra à monter à cheval), puis "Les tribulations d'un Chinois en Chine" et la série "Angélique, marquise des anges".     

"Un éléphant, ça trompe énormément", d'Yves Robert (1976)

Dans les années 70, il laissera sa trace dans des comédies inoubliables. On pense à la série des "Grand blond...". Jean Rochefort marquera aussi les esprits en amoureux transi d'Anny Duperey dans "Un éléphant ça trompe énormément". S'en suivra "Nous irons tous au paradis" avec la même bande: Rochefort, Lanoux, Bedos et Brasseur.  

"Le Crabe-tambour" en 1977

En 1977 il tournera "Le Crabe-tambour" avec son complice Claude Rich. Il obtiendra pour ce rôle poignant d'un capitaine de bateau souffrant d'un cancer le César du meilleur acteur.   

"Tandem" (1987) et "Ridicule" (1996) de Patrice Leconte

Jean Rochefort tournera beaucoup avec Patrice Leconte dans les années 80, 90 et début 2000. Des films comme "Le mari de la coiffeuse", "Ridicule", "L'homme du train", "Les Grands Ducs", "Tango"  ou encore "Tandem" sont devenus pour la plupart des classiques. La comédie lui sied très bien, et on le verra notamment aussi dans "Le Placard" de Francis Veber (2001) ou Akoibon d'Edouard Baer (2005)

Le rêve de jouer "Don Quichotte" qui se transforme en cauchemar

Au début des années 2000, il est contacté par Terry Gilliam (réalisateur génial issu des Monty Python's) pour jouer Don Quichotte. Jean Rochefort aurait pu y trouver un des rôles de sa vie et s'y est fortement investi. Le tournage en décida autrement... Un invraisemblable enchaînement de problèmes s'abat sur la production. Jean Rochefort tombe même malade. Finalement, le film ne se fera pas. Mais tout n'est pas perdu. Keith Furton et Louis Pepe feront de ce tournage maudit un documentaire épatant: "Lost in la Mancha" 

"les boloss des belles lettres"

Pour ses derniers faits d'armes télévisuels, il est l'élément principal, en tant que conteur, de petites capsules vidéos. Dans "Les boloss des belles lettres", il raconte des oeuvres littéraires majeures avec humour dans un langage jeune et argotique. Un petit délice. 

Jean Rochefort est aussi connu pour ses rôles au théâtre. Eleveur de chevaux, il s'est aussi essayé à l'écriture. Jean Rochefort, acteur reconnu, a été bardé de prix. Il a entre autres reçu le césar du meilleur acteur dans un second rôle dans "Que la fête commence", meilleur acteur dans "Le Crabe-tambour" et un césar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1999. Il a également été nommé à quatre autres reprises pour les César. Touche-à-tout génial, il a également marqué la télévision. Des générations se souviennent de sa voix de narrateur des "Aventures de Winnie l'ourson" dans les années 80 ou encore pour ses commentaires dans les concours d'équitation aux Jeux Olympiques d'été sur France Télévisions. On le voit ici par exemple livrer ses impressions équestres en compagnie de Guillaume Canet:

Une carrière ébouriffante. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK