J.K Rowling lance un site de jeux et de lecture en ligne sur Harry Potter

L'écran du site de Pottermore annonce l'arrivée prochaine du nouveau projet de J.K. Rowlings
L'écran du site de Pottermore annonce l'arrivée prochaine du nouveau projet de J.K. Rowlings - © Harry Potter and Pottermore Publishing Rights © J.K. Rowling

J.K. Rowling, la créatrice de "Harry Potter", dévoile ce jeudi un nouveau projet : le site "Pottermore", qui promet une expérience de lecture en ligne de la saga et des jeux. Ouverture en octobre prochain.

Le site Pottermore est en ligne mais il ne fait qu'annoncer l'arrivée prochaine du projet. Il n'y aura pas de nouvelles aventures de Harry Potter, mais le site promet une approche interactive de son univers magique. Il sera vraiment opérationnel au mois d'octobre, sera gratuit et ouvert à tous.

Le teasing fonctionne à fond. Pour le trouver, il a fallu suivre un jeu de piste sur le net qui donnait lettre par lettre l'adresse du site. Les fans en dsicutent sur leur site officiel ou dialoguent via twitter (plus de 85 000 abonnés au compte Pottermore) et Facebook (des dizaines de page de fans dont la principale est suivie par plus de 10 000 personnes).

J. K. Rowlings propose à son public ainsi de s'inscrire sur le site en se choisissant pour identité un nom de sorcier. Une fois rebaptisés de manière appropriée, ils devront répondre à une série de questions pour être admis dans une des "maisons" où sont répartis les élèves de Poudlard, l'école de sorcellerie où Harry Potter et ses amis s'initient à la magie.

Ils pourront alors naviguer et jouer sur ce site interactif, lire les romans de la série en ligne et découvrir des chapitres inédits, spécialement écrits par l'auteur pour ce projet. Dans un premier temps, le site ne proposera que le premier des sept volumes que compte la saga.

Le lancement mondial de cette plateforme, conçue en partenariat avec Sony, aura lieu en octobre, mais un million de privilégiés y auront accès dès le 31 juillet, après une autre sélection via un jeu en ligne.

Pour attiser la curiosité de ces fans, J. K. Rowling avait ouvert la semaine dernière, dans le cadre d'une opération marketing parfaitement maîtrisée, un mystérieux site baptisé "Pottermore". Elle avait alors simplement annoncé qu'elle dévoilerait ce jeudi son nouveau projet, alimentant de nombreuses spéculations sur internet.

Rtbf avec AFP 
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK