Italie: des détenus pourront communiquer via Skype avec leurs familles

Des détenus italiens pourront désormais communiquer avec leurs proches via Skype afin de "faciliter les relations familiales", a annoncé mercredi le ministère de la Justice.

Après plusieurs tests effectués dans diverses prisons, l'administration pénitentiaire a décidé "d'étendre sur une large échelle l'installation et l'utilisation" de Skype par les détenus qui remplissent les conditions pour pouvoir en bénéficier, explique le ministère.

Grâce à cette disposition, "les détenus pourront avoir des contacts plus faciles avec leurs enfants, parents ou époux, allégeant le poids des déplacements, des attentes et des rencontres à l'intérieur des structures pénitentiaires", estime le ministère.

Des contacts vidéo considérés comme des visites

Cette pratique sera toutefois très surveillée "car du point de vue juridique" ces contacts vidéo en ligne Skype "sont considérés comme des visites" et donc soumis aux mêmes critères d'"autorisation, durée et contrôle".

Ainsi les détenus remplissant les conditions ne pourront pas faire plus de six appels par mois via Skype, ils devront indiquer l'adresse mail précise à contacter, produire un certificat attestant du lien de parenté.

Ils resteront, en outre, constamment sous le contrôle visuel d'un policier pénitentiaire qui verra les images que voit le détenu et pourra interrompre à tout moment une connexion en cas de "comportement non correct du détenu ou des membres de sa famille".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK