iPhone 5: les Amis de la Terre dénoncent l'obsolescence programmée

L'iPhone 5 "n'est en réalité pour Apple qu'un nouveau chapitre de sa longue saga sur le thème de l'obsolescence programmée", écrivent dans un communiqué Les Amis de la terre. "Avec trois générations d'iPad en deux ans et six d'iPhone en cinq ans, les produits Apple sont très rapidement obsolètes", souligne l'organisation écologiste.

"L'obsolescence programmée du secteur high-tech a un coût écologique et social", poursuit l'association, qui veut "alerter sur l'exploitation massive des ressources, l'extraction des terres rares et minerais dans les pays du Sud, les impacts sanitaires pour les populations locales et la surproduction de déchets".

"Les ressources naturelles s'épuisent et Apple, la plus grande capitalisation boursière de l'histoire des Etats-Unis, se permet une nouvelle fois de les gaspiller pour vendre plus et rendre le consommateur toujours plus dépendant", accuse l'ONG.

Les Amis de la terre dénoncent notamment la nouvelle connectique de l'iPhone: "le nouveau chargeur sera incompatible avec les 183 millions d'iPhone, 73 millions d'iPad et 275 millions d'iPod vendus dans le monde".

"Malgré une action en justice aux Etats-Unis, Apple innove régulièrement pour maîtriser la durée de ses produits", poursuit l'ONG en citant "l'impossibilité de mettre à jour le système d'exploitation des modèles les plus anciens" et "des pièces détachées qui changent à chaque génération".

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK