Image fixe d'un monde qui bouge : nature morte au masque, ode à l'été

Nature morte au masque, ode à l'été (format original en fin d'article).
2 images
Nature morte au masque, ode à l'été (format original en fin d'article). - © Franck Christen

Chaque jour, la RTBF vous propose le regard et la plume d’un photographe indépendant sur la crise que nous traversons. Un cliché et un texte publiés chaque jour en soutien à la presse, dans le cadre de "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés.


La photographie est une histoire ouverte en permanence. C’est en prenant des photos que l’inspiration vient, comme l’adrénaline pour un coureur cycliste.

Je veux être totalement réceptif à ces moments-là. Il faut se remettre dans l’état dans lequel on se trouve face à quelque chose ou quelqu’un pour la première fois, à la lumière du jour, sans aucun artifice.

Je ne prémédite rien dans mon travail, j’attends successivement des rencontres décisives avec le hasard.

J’ai décidé de traiter le déconfinement par une nature morte avec des objets qui m’accompagnent et m’amusent depuis longtemps sur une table parée d’une nappe blanche.

Un accessoire est apparu plus récemment, le masque.

L’occasion est parfaite pour souhaiter un bel été aux téléspectateurs de la RTBF. Amusez-vous, sortez masqués !