Image fixe d'un monde qui bouge : les déchets de la pandémie, pourquoi tant de négligence?

Les déchets de la pandémie, pourquoi tant de négligence ? (format original en fin d'article).
2 images
Les déchets de la pandémie, pourquoi tant de négligence ? (format original en fin d'article). - © Christine Lefebvre

Chaque jour, la RTBF vous propose le regard et la plume d’un photographe indépendant sur la crise que nous traversons. Un cliché et un texte publiés chaque jour en soutien à la presse, dans le cadre de "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés.


Premiers jours de déconfinement suite à la pandémie du Covid-19. Un masque, des gants collés sur un volet roulant et la vitre d’un domicile m’interpellent. Ailleurs, un gant en latex sur le trottoir. Arrêt sur image, je sors de ma poche ce petit objet rectangulaire qui ne nous quitte plus, et je déclenche, comme pour attester que ce que je vois, m’irrite, me désespère même !

Qui a bien pu perdre, abandonner, jeter ces déchets de la pandémie que l’on voit "fleurir" en tous lieux ? Peut-on ignorer qu’ils envahissent déjà les fonds marins ? Qu’ils ne sont pas biodégradables ? Qu’ils risquent de concurrencer les méduses dans notre prochaine baignade estivale ?

Pourquoi tant de négligence, après ces deux mois qui ont pu favoriser notre réflexion ? Alors que nous luttions et progressions pour réduire la pollution, encore plus de déchets dans ce monde d’après ?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK