Image fixe d'un monde qui bouge : comme réfugiés sur un îlot paisible, pour se rassembler

Comme réfugiés sur un îlot paisible, pour se rassembler (format original en fin d'article).
2 images
Comme réfugiés sur un îlot paisible, pour se rassembler (format original en fin d'article). - © René Charpantier

Chaque jour, la RTBF vous propose le regard et la plume d’un photographe indépendant sur la crise que nous traversons. Un cliché et un texte publiés chaque jour en soutien à la presse, dans le cadre de "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés.


Bistrots et discos fermés, les jeunes se rassemblent dans les nombreux parcs de Bruxelles. Ils étaient comme réfugiés sur un îlot paisible au milieu de l'eau, leurs vélos couchés dans la pelouse pendant que, sur le chemin du parc, circulaient les cyclistes et les promeneurs.

Pour bon nombre, la proximité du confinement fut excessive, difficilement supportable, et pourtant demeure le besoin de se réunir et d'être proche.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK