Image fixe d'un monde qui bouge : à Liège Airport, des fruits, des fleurs… des masques

Retour à la normale (ou presque) de l’aéroport de Liège (format original en fin d'article).
2 images
Retour à la normale (ou presque) de l’aéroport de Liège (format original en fin d'article). - © Jean-Luc Deru

Chaque jour, la RTBF vous propose le regard et la plume d’un photographe indépendant sur la crise que nous traversons. Un cliché et un texte publiés chaque jour en soutien à la presse, dans le cadre de "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés.


Le personnel des sociétés de manutention basées à Liège Airport n’a pas chômé ces dernières semaines. La plupart des masques qui nous protègent aujourd’hui sont passés par là. A présent, les produits frais ont repris leur place sur la dalle (le "ramp"), mais des palettes de masques s’y trouvent aussi.

Au début des années 90, ce sont les prises de vues de travaux de génie civil qui m’ont amené sur ce site, au tout début de la conversion de l’aérodrome militaire de Bierset en aéroport civil, devenu Liège Airport.

Je me suis vite passionné pour ce sujet, parce que j’aime les avions depuis l’enfance, mais surtout parce que ce nouveau pôle logistique était un espoir de redéploiement économique pour la région. C’est aujourd’hui une réalité.

La journée est ponctuée par les mouvements de ces avions gros-porteurs et longs courriers dont on extrait des centaines de mètres cubes de marchandises. Mais c’est la nuit, avec le courrier express, que l’aéroport s’apparente à l’activité frénétique d’une ruche. Je trouve cela fascinant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK