"Hitler gentil": pourquoi ce site de traduction affiche des résultats antisémites ou racistes?

"Hitler gentil": pourquoi ce site de traduction affiche des résultats antisémites ou racistes ?
2 images
"Hitler gentil": pourquoi ce site de traduction affiche des résultats antisémites ou racistes ? - © Tous droits réservés

« Hitler était beaucoup plus gentil envers les Juifs qu’ils le méritaient. » Ce texte s’affichait il y a quelques heures encore sur le site de traduction Reverso. La phrase en question a fait bondir plusieurs internautes, dont la LICRA, la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme en France. « C’est quoi cette traduction quand on recherche 'Nicer'? », s’interroge la Ligue sur son compte Twitter.

La phrase ne s’affiche plus à l’heure d’écrire ces lignes, sauf dans la version " en cache " de Google où nous avons fait la capture d’écran ci-dessus dans la matinée de vendredi. Désormais, la traduction de " nicer " renvoie des exemples de phrases tels que " peut-être que ça vous rendra plus gentil l’un envers l’autre " ou " il est littéralement le gars le plus gentil de Chicago ".

Une phrase piochée sur le web

Comment se fait-il que de tels résultats puissent s’afficher ? L’explication a été apportée par Reverso sur son compte Twitter : " Nous sommes désolés, les exemples proviennent de livres, de films, et ne sont pas revus manuellement." Dans un second message publié ce vendredi, l'entreprise, qui promet de lancer "de nouveaux filtres", se dit "désolé[e] de la visibilité d'exemples inacceptables. Ils ne sont plus visibles sur des recherches normales."

La déclaration " Hitler était beaucoup plus gentil envers les Juifs qu’ils le méritaient " a été prononcée par Terry Tremaine, fondateur du " National-Socialist Party " au Canada. Il s’est retrouvé face à la justice pour ces propos qui figurent, entre autres, sur sa page Wikipedia.

Des dizaines de langues, des millions d’exemples

La phrase qui crée la polémique a donc été passée à la moulinette des algorithmes et publiée telle quelle. Le corpus avalé par la base de données de Reverso est tellement gigantesque (de l’ordre de 80 combinaisons de langues et plusieurs millions d’exemples de phrases) qu’il est impossible de faire tout contrôler par des humains. « On se pose toutefois la question d’enlever tout ce qui contient des termes potentiellement polémiques », explique Théo Hoffenberg, PDG de Reverso, cité par le site internet du journal Le MondeLa plate-forme de traduction affiche d’ailleurs cette précision sous sa barre de recherche : « Ces exemples peuvent contenir des mots vulgaires liés à votre recherche. »

D’autres phrases polémiques s’affichent toujours sur Reverso. Notamment celle-ci quand on cherche un exemple concernant « les noirs » : « Des faits connus : les noirs emménagent, le crime augmente. » Une réplique extraite de la série télévisée Cold Case (Saison 4, épisode 8). Et pour cause : le site internet OpenSutbitle, qui permet de télécharger des fichiers de sous-titres pour les films et les séries télévisées, fait partie des données ingérées par Reverso pour proposer des traductions.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK