Histoire, société, aventure… quelques (longs) podcasts pour occuper la route des vacances

Sur la route des vacances vers le sud, il y a les classiques Radio Vinci Autoroutes, Nostalgie, Rire et Chansons, France Info, RTL, Europe 1 qu'on écoute entre deux pauses café… et puis il y a des chemins de traverse. L’offre de podcasts est immense et le format long est à la mode.

La RTBF ne déroge pas à la règle. Le service public multiplie les offres cet été. Dix heures consacrées aux créatures mystérieuses, à peu près autant d’heures pour évoquer les plus grandes affaires criminelles dans "36 Quai des orfèvres" ou pour mettre "la démocratie en questions". Sans oublier la longue histoire des "Téméraires, quand la Bourgogne défiait l’Europe" racontée par Bart Van Loo lui-même.


►►► À voir aussi : Notre sélection des podcasts de La Première à écouter et emporter avec vous cet été


L’offre est tellement foisonnante (on pourrait citer aussi "Ma voix t’accompagnera" le podcast qui vous plonge dans l’hypnose en six épisodes, "Dring Dring" qui vous fait découvrir la Flandre à vélo, mais aussi "Notes pour demain" qui donnait la parole aux citoyens et citoyennes désireux d’imaginer le futur de leur profession après la première vague du Covid-19) qu’il serait impossible de tout citer rien qu’en Belgique francophone sans en oublier l’un ou l’autre. Tournons malgré tout nos oreilles… vers l’étranger.

Voici une sélection de podcasts créés hors de nos frontières. Pour voyager, apprendre, s’amuser. Voire les trois à la fois, qu’on ait l’occasion de prendre la route ou qu’on cherche à s’occuper chez soi en ces deux mois d’été.


►►► À lire aussi : Les Quatre Saisons, le podcast qui vous raconte la politique belge à l’ère de la Vivaldi


L’affaire Benoît Poelvoorde (à retrouver ici)

Catastrophe : Benoît Poelvoorde a disparu. L’acteur belge s’est échappé d’un tournage à Paris. On le dit en route vers Dakar, au Sénégal. Ni une ni deux, Edouard Baer et Jack Souvant partent à sa recherche. Ce duo d'enquêteurs ne s'est pas formé par hasard. Le premier a récemment marqué les auditeurs avec ses déjantées "Lumières dans la nuit" sur France Inter, une émission dans laquelle le second promenait son micro en direct dans les rues de Paris.

"Pourquoi cette disparition ? Edouard, ami du Belge, saura-t-il le retrouver et le convaincre de revenir ? Edouard Baer et Jack Souvant sautent dans un avion. L’enquête démarre… Sur la route du hasard", lance en guise de pitch ce podcast en six épisodes.

Les Baladeurs (à retrouver ici)

Présenté comme un "podcast d’aventures et de mésaventures en pleine nature", les baladeurs est un podcast proposé par le magazine "Les others".

Au menu : des histoires d’escalade, de randonnée, d’accidents loin de tout, de sauveteurs à sang froid et de grimpeurs à sang chaud.

Il y a notamment ces quarante minutes consacrées à "trois Belges sur un big wall de Patagonie". En 2017, Sean Villanueva O’Driscoll, Nicolas Favresse et Siebe Vanhee prennent la direction de l’Afrique du Sud pour s’attaquer au Regalo De Mwono, une des parois considérées comme l’une des plus exigeantes du monde.

Ils passeront 19 jours perchés entre ciel et terre, mêlant séances d'escalades et attente d’une éclaircie pour parvenir au bout de cette voie longue de 1200 mètres.

Entre deux étapes, le trio s’installe dans des Porta Ledge, ces tentes accrochées directement au rocher, au-dessus du vide. Avec pour passer le temps une guitare, de la lecture et de longues heures de méditation.
 

Ce qui reste : vie et mort des objets (à retrouver ici)

LSD, ce n’est pas de la drogue, c’est le sigle de "La Série Documentaire" sur France Culture. Le principe : un thème décliné en quatre épisodes.

Prenons "Ce qui reste : vie et mort des objets". Que deviennent les objets après nous ? Pourquoi garder ce vieux bibelot en apparence inutile ? Quand a-t-on commencé à recycler ? Pourquoi les vieux meubles en bois massif n'intéressent-ils plus grand-monde ? Jusqu’à cet épisode où des bénévoles ramassent ces objets tombés des cargos et recrachés par la mer parfois des années après.


►►► À lire aussi : Le mystère des téléphones Garfield retrouvés sur des plages bretonnes résolu



 

Les Odyssées (à retrouver ici)

"C’est quand qu’on arrive ?", demandent les enfants tout en allongeant la dernière syllabe alors qu’on n’a pas encore dépassé Maubeuge. La route sera longue. Autant la meubler… avec les Odyssées.

Conçu spécialement pour les enfants de 7 à 12 ans, ce podcast envisage de "plonger dans les aventures des grandes figures de l’histoire".

Ouvrez l’Illiade, découvrez la vie d’Alice Guy, la première réalisatrice de l’histoire du cinéma, retrouvez l’essentiel de Napoléon en moins de temps qu’il n’en faut pour lire l’œuvre de Max Gallo ou rencontrez de vrais pirates des Caraïbes.

Chaque épisode dure une quinzaine de minutes. Pas assez sans doute pour faire patienter les enfants jusqu’à la prochaine aire d’autoroute. Mais suffisamment pour se donner bonne conscience avant d’ouvrir les cahiers de vacances une fois arrivés.

Les Origines (à retrouver ici)

C’est plus court… mais ça n’en est pas moins instructif (et il y a 50 épisodes). Dans "Les origines", David Castello-Lopes répond en cinq minutes aux questions qu’on s’est déjà posées sans nécessairement chercher la réponse.

C’est ainsi qu’on retourne aux origines de la crème solaire, de l’air conditionné, des graphiques en forme de camemberts, de la pâte à modeler ou du célèbre jouet Monsieur Patate.

Le journaliste décline là en version radio les séries "Depuis quand ça existe" (qui a fait son succès sur Canal +) et "Intéressant" diffusé plus récemment sur Arte.

Cherchez le Daron (à retrouver ici)

Les années 80 à Paris, la vie à fond, la fête en plein… tel fut le quotidien de Klaus et François, tous les deux décédés à l’âge de 33 ans. Avant de partir, ils ont eu le temps d’être père, chacun d’une fille. L’une s’appelle Laurie, l’autre c’est Crystal.

Des décennies plus tard, elles entament une enquête pour reconstituer la vie de leurs "darons". Réalisé en collaboration avec l’INA ce podcast plonge dans les archives sonores de l’époque. Le tout enrobé de "Cherchez le garçon", tube des années 80 signé par le groupe Taxi Girl.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK