Gran Turismo 5: le test

RTBF
RTBF - © RTBF

Gran Turismo fait partie de ces titres incontournables qui nous fournissent régulièrement une version améliorée par rapport à la précédente. Il se veut toujours plus haut, toujours plus fort.

Dans sa version 5, Gran Turismo (sur PS3 uniquement) s'annonce plus époustouflant que jamais. Il est disponible en trois versions: Standard (74,99), Edition Collector (89,99) et Edition Signature (179;99).

C'est Kazunori Yamauchi, Président de Polyphony Digital Inc., créateur de la série, qui  à chaque nouvelle version de Gran Turismo a mis la barre plus haut en termes de qualité de design et de technologie physique. Gran Turismo 5 ne fait pas exception à la règle.

Plus de 1 000 voitures

Le nouveau jeu de simulation de courses annonce plus de 1.000 voitures, sous licence des plus grandes marques au monde, avec un mélange unique de modèles anciens et récents. On trouve des voitures de route de tous les jours, des voitures exclusivement de course et des supervoitures.
Il y a même une petite poussée vers le futur avec la Red Bull X1. Le fruit dun partenariat unique entre Kazunori Yamauchi et lexpert en aérodynamisme de Red Bull Racing, Adrian Newey. Leur défi était de construire la voiture de course de rêve sans la contrainte des règles et réglementations.
En ligne, vous pouvez défier jusquà 15 amis ou ennemis sur PlayStation®Network, les interpeller avec des messages sur la fenêtre de discussion intégrée au jeu, partager vos photos et suivre des créations ou leur offrir des voitures ou des objets en jeu.

GT Life

Le mode carrière, revient, mais est réinventé et porte maintenant le nom de « GT LIFE ». Dans le « GT LIFE », les bases nont pas changé. Mais maintenant, la « vie » est séparée en deux modes distincts - A-Spec et B-Spec. Dans le mode A-Spec, vous êtes pilote de course. Vous piloterez vous-même, vous développerez vos compétences de conduite et vous participerez à une course à la fois.

Gran Turismo 5 offre aussi la possibilité de choisir une autre carrière, celle d'un Directeur déquipe dans le mode B-Spec. Vous garderez la concurrence à lil et vous jouerez sur les forces de vos pilotes pour garantir qu'ils gagnent leurs courses. Le mode B-Spec est une exclusivité Gran Turismo et vous aidera à passer au niveau supérieur en devenant un fin stratège.

Passage du temps et 3D

De nouvelles technologies ont permis, entre autres, le « passage du temps » qui permet au cours dune partie de passer dun ciel dégagé daprès-midi ensoleillé au zénith d'un crépuscule où le soleil descend et colore le ciel de rouge, jusqu'à la pénombre enveloppante de la nuit.
Le jeu veut ainsi se rapprocher de la réalité. Gran Turismo 5 introduit également tous les nouveaux modèles de dégâts tant pour lintérieur que pour lextérieur. Chaque éraflure et chaque coup feront mal au cur. En utilisant une télévision compatible 3D et des lunettes 3D, vous pouvez vivre une expérience originale.

Le test par Benoît, webmaster à iRTBF

"Dernièrement j'ai eu l'honneur de pouvoir tester le blockbuster, le hit des hits des jeux vidéos de voiture, le sacro-saint GT5.

Comme beaucoup je l'attendais avec impatience : j'avais privilégié l'achat d'une PlayStation 3 plutôt que d'une Xbox 360 en grande partie pour pouvoir profiter de ce jeu. De leur côté, les producteurs avaient brillamment  fait monter l'envie auprès des fans en proposant des trailers plus attrayants les uns que les autres. Bref, mes attentes étaient énormes et presque logiquement j'ai été déçu.

Certes Gran Turismo n'a jamais été le jeu le plus fun qui soit, sa réputation s'est avant tout forgée sur le réalisme du comportement dynamique des voitures et sur des graphismes exploitant au maximum les capacités du processeur de la PlayStation. Mais après plus de 5 ans de gestation, ne pouvions-nous pas nous attendre à plus que ce qui nous est offert dans cette 5ème mouture?

En effet, plutôt que de s'enfoncer tête baissée dans ce délire mégalomane de vouloir modéliser toujours plus de voitures, de circuits et de paysages, certes très bien rendus, n'aurait-il pas été plus intéressant de développer quelque peu le concept? Les sempiternels passages de permis lassent très rapidement et sont surtout très répétitifs aussi bien entre les différents niveaux de cette version que par rapport aux versions précédentes. Et puis le côté simulation à outrance ne plait qu'un certain temps et à un nombre limité de passionnés, et est surtout bien mieux exploité dans d'autre jeu. F1 2010 ou WRC ont pour moi des aspects bien plus immersifs et "envoutants" qu'un GT5 où il faut déjà passer un certain nombre d'heures devant sa console avant d'être confronté à un réel challenge...

Bref, en n'évoluant pas dans son concept, Gran Turismo est devenu un jeu sans âme, superficiel misant trop sur son esthétique et qui n'intéressera que les plus passionnés. Cette version s'apparente pour moi davantage à un grosse mise à jour des versions précédentes que réellement à une nouvelle mouture. Dommage parce que quand on voit les moyens qui on été mis en uvre il y avait moyen de faire bien mieux..."

Bref, un GT5 réussi mais qui a paradoxalement déçu les fans de la première heure qui auraient voulu, aussi, un scénario de jeu revu et ne pas être obligés de reprendre le jeu au debut et repasser par toutes les étapes avant de pouvoir se donner à fond."

C.T. et Benoît De Coninck

Infos: Gran Turismo 5, Sony, sur PS3; PEGI 3+; par Polyphoni Digital;

Le trailer

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK