Google rend possible de décider ce que vos données deviennent à votre mort

"Aujourd'hui, nous lançons une nouvelle fonction qui rend plus facile de dire à Google ce que vous voulez faire de vos actifs numériques si vous mourrez ou ne pouvez plus utiliser votre compte", explique le géant de l'internet dans un message publié sur l'un de ses blogs officiels.

"Nous espérons que cette nouvelle fonction vous permettra de préparer votre vie numérique après la mort, d'une manière qui protège votre vie privée et votre sécurité", commente-t-il.

La nouvelle fonction, baptisée "gestionnaire de compte inactif", est incorporée à la page des paramètres d'une série de services de Google, tels la messagerie Gmail, le service de vidéo YouTube, les albums photos Picasa, le réseau social Google+, le service de stockage et de partage de fichiers Drive.

Les utilisateurs peuvent y décider de l'avenir des données contenues sur leurs comptes si ces derniers deviennent inactifs.

"Par exemple, vous pouvez choisir d'avoir vos données détruites, après trois, six ou douze mois d'inactivité. Ou vous pouvez sélectionner des contacts de confiance pour recevoir les données", explique Google.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK