Google publie la liste de pays qui demandent une censure de contenus

"Le public a le droit de savoir ce que les gouvernements demandent de retirer d'internet", a indiqué Thorbjorn Jagland, secrétaire génèral de l'organisation.

Dans un communiqué, il "invite instamment" les gouvernements à ne pas filtrer les contenus publiés sur internet, dès lors qu'ils ne dérogent pas au respect de la dignité et des droits d'autrui ainsi qu'à la protection de groupes vulnérables comme les enfants.

Google a lancé mardi un site révélant dans quelles proportions les Etats du monde entier font appel au géant américain pour censurer des données les concernant ou lui demander de leur fournir des informations sur les internautes.

Selon ce site, le Brésil récolte la première place des pays demandant des retraits de données avec 291 requêtes formulées entre début juillet et fin décembre 2009. L'Allemagne arrive en seconde position (188 demandes), suivie par l'Inde (142) et les Etats-Unis (123), tandis que la France est loin derrière (moins de 10).


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK