Gaza: "Qu'est-ce que mon fils a fait pour mourir de cette façon ?"

Jihad Misharawi tient la dépouille de son bébé dans les bras
Jihad Misharawi tient la dépouille de son bébé dans les bras - © Capture d'écran de BBC.CO.UK

La photo et la vidéo d'un collaborateur de la BBC met un visage sur le confit à Gaza. En pleurs, Jihad Misharawi tient dans ses bras le corps de son bébé qui vient d'être tué dans le bombardement de sa maison.

Depuis mercredi, l’armée israélienne mène son opération "pilier de défense" contre la bande de Gaza. Les raids ont déjà tué au moins 21 personnes et en ont blessé 235 autres, selon des sources palestiniennes.

La BBC livre le témoignage d’un de ses monteurs arabophones, Jihad Misharawi, qui habite à Gaza et dont la famille a été victime d’un raid israélien. Son fils de 11 mois prénommé Omar a été tué jeudi dans le bombardement de sa maison.

Interrogé par le service en langue arabe de la BBC, il explique qu’un obus a touché sa maison. Sa belle-sœur et son fils ont été tués, son autre fils et son frère ont été blessés. "Qu’est-ce que mon fils a fait pour mourir de cette façon ? Il n'a que onze mois, quelle a été son erreur ?" demande-t-il en pleurant, et tenant la dépouille du bébé dans ses bras.

A.L. avec BBC

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK