Frederik Delaplace devient le nouveau CEO de la VRT

Le gouvernement flamand a désigné, vendredi, Frederik Delaplace au poste d'administrateur délégué de la VRT. Il remplacera Paul Lembrechts, licencié en début d'année. Depuis, l'intérim était assuré par Leo Hellemans.

Frederik Delaplace sera donc le nouveau CEO de la VRT. Il prend la place de Leo Hellemans, qui a temporairement dirigé la VRT après la démission de Paul Lembrechts licencié après un litige à la tête de l'opérateur public flamand dans le cadre des coupes budgétaires imposées par l'exécutif N-VA, CD&V, Open Vld. Delaplace quitte ainsi les éditions Mediafin, où il a passé presque toute sa carrière.

Qui est Frederik Delaplace ?

Au milieu des années 90, Frederik Delaplace commence à travailler pour le journal De Tijd, qui s’appelle alors encore De Financieel Ekonomische Tijd. Au fil des ans, il gravit les échelons de l’organisation, passant de rédacteur, à la tête du département des finances, puis rédacteur en chef adjoint et même à rédacteur en chef en 2006, détaille la VRT.

Un rôle de rédacteur en chef qu’il n’assumera ce dernier rôle que pendant un an, car au printemps 2007, il succède à Klaus Van Isacker en tant que directeur de la rédaction de Mediafine. Il s’agit de la maison d’édition située au-dessus des journaux De Tijd et L’Echo, du magazine Sabato et du magazine d’investissement De Belegger. La société est détenue par le Groupe Rossel et le groupe Roularta.

Lors de son expérience de plus de dix au Tijd, il modernise en profondeur l’entreprise. En 2017, une nouvelle étape de sa carrière sera franchie lorsqu’il succède à Dirk Velghe à la présidence.

"La VRT aura donc un nouveau PDG avec une expérience incontestable de la gestion et des médias. Il reste cependant à voir comment il trouvera ses marques dans une grande entreprise publique où la pression politique sera beaucoup plus importante que dans la petite Mediafin", note le média public flamand.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK