Festival de Cannes: les frères Dardenne de retour sur le tapis rouge avec « Le Jeune Ahmed »

Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne ont foulé le tapis rouge du Festival de Cannes lundi après-midi dans le cadre de la projection officielle de leur dernier film "Le Jeune Ahmed", retenu en compétition. Déjà sacrés avec "Rosetta" en 1999 et "L'Enfant" en 2005, les frères concourent pour une troisième Palme d'or.

Le duo, habitué de la Croisette, a présenté neuf films à Cannes depuis 1996, le premier à la Quinzaine des réalisateurs et les huit autres en compétition, notamment "Le Silence de Lorna" (2008), "Le Gamin au vélo" (2011), "Deux jours, une nuit" (2014) ou plus récemment "La Fille inconnue" (2016).


►►► L'interview des frères Dardenne pour leur film « Le jeune Ahmed »


Avec « Le Jeune Ahmed », les Dardenne posent leur regard sur l'islam radical, à travers le parcours d'Ahmed, un préadolescent endoctriné par un imam fondamentaliste.

Projeté en première mondiale à Cannes, le long métrage, pour lequel les réalisateurs liégeois ont majoritairement fait appel à de très jeunes comédiens belges et sans expérience, sortira en salles mercredi.

En parallèle, les frères sont également représentés en compétition par le biais de sa société de production « Les films du fleuve », impliquée dans « Sorry, We Missed You » de Ken Loach.

« Le Jeune Ahmed » et « Sorry, We Missed You » sont en lice notamment face à « The Dead Don't Die » de Jim Jarmush (présenté en ouverture), « Once Upon a Time... in Hollywood » de Quentin Tarantino, « Douleur et gloire » de Pedro Almodóvar ou encore « Une vie cachée » de Terrence Malick.

Montée des marches pour les frères Dardenne, ce lundi 20 mai:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK