Faky, l'outil créé par la RTBF pour lutter contre la désinformation, revient dans une version améliorée

Faky, l’outil créé par la RTBF pour lutter contre la désinformation, revient dans une version améliorée
Faky, l’outil créé par la RTBF pour lutter contre la désinformation, revient dans une version améliorée - © Tous droits réservés

Vous doutez d’une information qui circule sur les réseaux sociaux ? Vous vous demandez si la dernière photo qui fait le "buzz" n’est pas détournée ? Vous voulez savoir si un site d’info est fiable ? En quelques clics, Faky, le nouvel outil de vérification des informations développé par la RTBF, vous aide à faire la part du vrai et du faux.

►►► Pour tester Faky, cliquez ici ◄◄◄

La plate-forme présente quatre fonctionnalités principales :

  • Analyse d’une information au départ d’une URL. L’utilisateur récupère le lien d’origine vers un article et le soumet à Faky pour analyse ;
  • La recherche d’informations "fact checkées" à partir de mots-clés ou d’une question ;

  • L’analyse d’images ;

  • Un flux d’articles "fact checkés" rédigés par des journalistes de la RTBF ou par des médias partenaires tels que France Info, TV5, France 24 ou Le Monde. Notez que la plateforme collaborative Hoax-Net fait également partie des partenaires et le site Hoax Buster doit rejoindre très prochainement le projet. 

Une nouvelle version après des critiques

Le lancement de la première version de Faky, en octobre dernier, avait suscité des critiques. Des internautes, journalistes en tête, avaient pointé la façon dont la plate-forme classait les articles en fonction de leur fiabilité, sur une échelle de 1 à 5 allant du "fiable" au "pas fiable". Ce "Faky Score", qui était à l’origine des critiques formulées le jour du lancement, fait place à une plus grande transparence et compréhension des outils d’évaluation.  

Un avertissement figure désormais sur le site en ces termes : "Faky vous aide à poser un regard critique sur l’information que vous consultez. Faky est un agrégateur de 5 outils que nous avons sélectionnés. Ces outils envoient leurs résultats de façon indépendante pour vous aider à exercer votre esprit critique."

"La version 2 de Faky se veut plus lisible pour l’utilisateur tout en gardant le même objectif : renforcer l’esprit critique de chacun face à la masse d’information qui circule, précisent les créateurs de la plate-forme. L’outil n’a pas vocation d’agir comme un juge mais d’apporter une aide à l’internaute dans l’évaluation de la fiabilité du contenu qu’il consulte."

Apprendre des retours des utilisateurs

"Les critiques ne nous ont pas découragés mais poussés à revoir nos processus internes dans le développement de projets numériques innovants. Nous avons invité nos confrères, nos collaborateurs à tester la plateforme dans sa version améliorée. Leurs commentaires nous ont été très utiles pour préciser l’objectif de cette initiative et faire la clarté sur les outils et le processus d’analyse", déclare Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF.

Jean-Pierre Jacqmin, directeur de l’Info & Sport de la RTBF ajoute : "Nous sommes conscients que vouloir faire barrage aux Fake News est ambitieux et même, pour certains, idéaliste. Mais nous voulons mettre un pied dans la porte et ne pas être inactifs face aux acteurs mondiaux présents sur la toile et aux dérives qui sont légion. Cela fait partie de notre mission d’éducation aux médias, cette plateforme est amenée à apprendre des retours des utilisateurs et à devenir plus efficace."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK