Facebook permettra de se déclarer "donneur d'organe"

Exprimer son engagement en faveur du don d'organes, déclarer publiquement sur sa page Facebook que l'on est prêt à faire ce geste après notre mort, partager cette décision avec ses amis virtuels, la démarche n'a aucune valeur légale. L'objectif de cette application Facebook est seulement de susciter le débat, d'encourager la discussion sur le sujet. Le seul acte officiel qui peut être posé, c'est de remplir une déclaration auprès de sa commune comme 144 000 Belges l'ont déjà fait. La publication qui apparaîtra sur les murs Facebook comportera un lien renvoyant vers le formulaire d'enregistrement auprès de la commune. En Belgique,  il faut savoir qu'à moins d'avoir exprimé son opposition au prélèvement d'organes, on est automatiquement considéré comme présumé consentant. Néanmoins, après un accident, face à des familles qui sont souvent sous le choc, il n'est jamais facile pour le médecin d'aborder le sujet. C'est pourquoi cette déclaration auprès de la commune reste importante et elle a le mérite de clarifier les choses. Initiative de la Ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, la nouvelle application Facebook sera officiellement lancée ce mardi midi.

Robin Cornet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK