Facebook: Mark Zuckerberg opte pour le mandarin pour charmer la Chine

Invité à faire une allocution devant un amphithéâtre d'étudiants de la prestigieuse université Tsinghua, mercredi à Pékin, il a stupéfié son public en lançant en chinois : "Bonjour tout le monde!".

Le jeune trentenaire, à la tête du plus gros réseau social du monde, a ensuite continué à parler chinois pendant une session de questions-réponses d'une demi-heure, suscitant encouragements et applaudissements d'un auditoire conquis, selon une vidéo mise en ligne jeudi.

"Apprendre la langue m'aide à étudier la culture. Du coup, j'essaie d'apprendre la langue. Et puis, j'aime les défis", a lancé l'Américain, non sans quelques prononciations incertaines.

Mark Zuckerberg répondait certes à des questions formulées de façon simple par un présentateur bienveillant -sur sa couleur préféré ("le bleu"), sur son plat chinois préféré, ou sur la famille sino-américaine de son épouse Priscilla Chan.

Mais il a également abordé des thèmes plus ardus, dont sa philosophie de créateur d'entreprise : "Le plus important est de ne pas baisser les bras" et "de croire en sa mission", a-t-il déclaré.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK