Facebook est-il un danger pour la démocratie ?

Facebook est-il un danger pour la démocratie ?
Facebook est-il un danger pour la démocratie ? - © Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

Le plus grand réseau social du monde est en pleine crise. Il est accusé d’avoir laissé une société, Cambridge Analytica, siphonner les données privées de millions d’utilisateurs. Avec ces données, Cambridge Analytica a influencé l’élection américaine pour le compte de ses clients, dont Donald Trump.

Ce n’est pas la première fois que Facebook est accusé de fausser le jeu de la démocratie aux États-Unis. Le réseau de Marc Zuckerberg est accusé de n’avoir rien fait pour freiner la propagation de fake news, rien fait non plus pour contrer les stratégies d’influence prorusses.

Facebook met-il en danger notre vie privée et nos libertés ? Facebook est devenu le réseau social incontournable, il est devenu aussi un instrument de conquête du pouvoir. Facebook a-t-il trop de pouvoir ? Facebook est-il un allié ou un danger pour la démocratie ?

Bertrand Henne reçoit autour de la table Nicolas Becquet, responsable des supports numériques à L'Echo, Thomas Fauré, PDG et fondateur du réseau social privé Whaller et Damien Van Achter, spécialiste en nouveaux médias et professeur invité à l'IHECS.

"Débats Première" en direct ce lundi 26 mars dès 12h30 sur La Première.

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK