Facebook: deuxième trimestre meilleur que prévu, surtout grâce au mobile

Le groupe américain a dégagé un bénéfice net de 331 millions de dollars, contre une perte de 157 millions un an plus tôt. Et il a indiqué que 41% de ses recettes publicitaires venaient du mobile, contre seulement 30% au trimestre précédent et rien du tout il y a un peu plus d'un an.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action Facebook s'envolait de 18,33% à 31,37 dollars vers 20H30 GMT (22h30 heure belge).

Le chiffre d'affaires total du groupe a bondi de 53% sur un an à 1,8 milliard de dollars quand les analystes visaient en moyenne seulement 1,6 milliard. Le bénéfice ajusté par action, qui sert de référence pour les entreprises américaines, a pour sa part dépassé de 5 cents les attentes, à 19 cents.

"Notre travail pour faire du mobile le meilleur moyen d'accès à Facebook donne de bons résultats, et nous fournit des bases solides pour l'avenir", a commenté le PDG du groupe, Mark Zuckerberg, cité dans le communiqué.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK