Face à la menace terroriste, la Belgique dégaîne les chats sur Twitter

 les Twittos belges (et d'ailleurs) ont choisi de répondre par l'humour au climat anxiogène que suscite la situation.
les Twittos belges (et d'ailleurs) ont choisi de répondre par l'humour au climat anxiogène que suscite la situation. - © Tous droits réservés

Alors que plusieurs opérations anti-terroristes d'envergure sont en cours à Bruxelles, les médias belges ont décidé de ne plus donner d'informations concernant les détails de ces opérations. Pour rappel, dimanche en soirée, la police fédérale avait appelé les réseaux sociaux et les médias au silence radio concernant les éléments des opérations en cours. Pendant ce temps, sur les réseaux sociaux, l'angoisse a fait place à l'humour.

Face à ce silence radio imposé, les Twittos belges (et d'ailleurs) ont choisi de répondre par l'humour au climat anxiogène que suscite la situation. L'arme humoristique choisie ne déplaira pas à Philippe Geluck puisqu'il s'agit... des chats. Et plus précisément les "lolcats" si populaires sur la Toile. Voici un florilège du meilleur du pire de cette initiative rafraîchissante malgré le contexte. Lesdits chats se sont dès lors réapproprié le hashtag des opérations à savoir #Brusselslockdown.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK