Eurovision : le porte-drapeau belge Eliot rate la qualification pour la finale du concours

Eurovision: le porte-drapeau belge Eliot rate la dernière marche avant la finale du concours
Eurovision: le porte-drapeau belge Eliot rate la dernière marche avant la finale du concours - © JACK GUEZ - AFP

La première demi-finale de l’Eurovision se déroulait ce mardi soir à Tel-Aviv en Israël. Le Montois, Eliot Vassamillet, 18 ans n’a malheureusement pas réussi à se qualifier pour la finale avec son titre « Wake Up ».

La demi-finale s’est ouverte sur la prestation de Netta, la grande gagnante de l’édition 2018. Eliot s’est produit en 10e position, entre la Serbie et la Géorgie, et n’a pas réussi à convaincre le public malgré une belle performance de son morceau engagé, coécrit avec le musicien Pierre Dumoulin du groupe Roscoe.


►►► À lire aussi : En coulisses du concours Eurovision, la bataille pour l’image d’Israël


A l’annonce des résultats, celui qui termine actuellement ses études secondaires au Collège Saint-Stanislas de Mons, n’a pas caché sa déception.

Seuls les 10 meilleurs talents sur les 17 sélectionnés sur base de leurs performances en demi-finale accéderont à la dernière manche. Eliot qui s’est fait connaître via l’émission The Voice Belgique l’an dernier, ne sera donc pas de l’aventure.

Jusqu’à présent, la Belgique n’a remporté qu’une seule fois le concours en 1986 avec Sandra Kim et son titre « J’aime la vie ». En 2003, le groupe Sanomi avait atteint la 2e place et plus récemment, Loïc Nottet avait terminé 4e à Vienne en 2015.

La finale de cette 64e édition de l’Eurovision se déroulera le samedi 18 mai et sera retransmise en télé sur La Une et en radio sur Vivacité. Vous pourrez également la suivre en direct sur Auvio.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK