Et si les smartphones avaient existé le jour de la Chute du Mur ? On a imaginé 1989 vu par les réseaux sociaux

Et si les smartphones avaient existé le jour de la Chute du Mur ? On a imaginé 1989 vu par les réseaux sociaux
Et si les smartphones avaient existé le jour de la Chute du Mur ? On a imaginé 1989 vu par les réseaux sociaux - © Tous droits réservés

Pour les historiens, la chute du mur de Berlin est un tournant. Un moment comme il en existe peu. La fin d’une époque, l’ouverture vers un nouveau monde. Le 9 novembre 1989, les Allemands de l’Est et de l’Ouest ont appris la nouvelle à la télévision, via le bouche-à-oreille ou par téléphone…

Autant dire que si un tel événement devait se reproduire aujourd’hui, les réactions seraient bien différentes. Il y a trente ans, pas de réseaux sociaux, de Facebook ou d’Instagram pour partager les événements en direct. Même si les chaînes de télévision avaient dépêché sur place d’importants moyens techniques pour envoyer leurs images. Le moment où Mstislav Rostropovich a sorti son violoncelle au pied du mur, devant Checkpoint Charlie, a ainsi été retransmis aussitôt dans le journal télévisé d’Antenne 2.

Romance, réalité… et un (petit) écart avec l’histoire

Nous avons donc fait l’exercice : imaginer un smartphone version 1989. Tout commence par l’application Tinder sur laquelle un jeune homme vivant à l’Est rencontre une demoiselle vivant à l’Ouest. Soudain, une notification surgit… une conférence de presse vient bouleverser le cours de l’Histoire. WhatsApp, Facebook, Instagram ou… UbeRDA (version soviétique de Uber où on peut commander une Trabant en un geste du doigt tout en acceptant d’être géolocalisé en permanence par la Stasi) se succèdent sur votre écran.

Le projet est librement inspiré d’un format créé par Libération. En 2018, le journal français publiait "1968 version mobile". Dans cette série de vidéo, l’internaute découvre l’histoire d’une année clé au travers des smartphones fictifs de personnages réels. De Jackie Kennedy à Mao, en passant par Martin Luther King.


►►► À lire aussi : Comment le Mur de Berlin est-il tombé il y a trente ans ?

►►► À lire aussi : Ces Belges ont fait le déplacement jusqu’à Berlin dès que le mur est tombé


D’autres médias ont déjà misé auparavant sur ce format pour raconter l’information sous une forme originale. Citons par exemple la BBC qui plongeait l’internaute dans le téléphone d’un migrant en 2016 ou résumait une enquête sur le trafic de bébés singes en 2017.

Seule concession au cours réel des événements dans notre récit mélangeant réalité et fiction : Rostropovich a interprété les suites de Bach au cœur de Berlin le 11 novembre 1989, pas le 10 comme nous le suggérons dans notre vidéo. Mais si une telle scène devait se produire aujourd’hui, nul doute que les passants seraient nombreux à sortir leur téléphone pour le retransmettre en direct sur Facebook Live.

Découvrez la vidéo "1989 vu par l’écran d’un smartphone" ci-dessous

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK