Elle se marie à 12 ans: un blog met en scène la réalité du mariage forcé

Theas Bryllup met en scène la réalité du mariage forcé
3 images
Theas Bryllup met en scène la réalité du mariage forcé - © Theas Bryllup

C'est le blog le plus lu du moment en Norvège : une fillette de 12 ans raconte les préparatifs de son mariage prévu samedi 11 octobre avec un homme de 25 ans son aîné, une première dans ce pays. Le blog a déclenché un mouvement de protestation scandalisé. Mais ce n'est heureusement qu'une initiative de l'organisation caritative Plan International pour dénoncer la pratique du mariage forcé qui concerne chaque jour 39 000 enfants dans le monde.

Dans son blog Theas BryllupThea aligne les posts et selfies décrivant sa vie de future mariée. Elle va épouser Geir, 37 ans, lui a dit sa mère.

On la voit choisir des gâteaux de mariage, parader avec sa bague de fiançailles, elle évoque son départ de l'école ("Geir subviendra aux besoins et donnera ce qu'il faut") et la possibilité d'avoir une vie de famille, d'avoir des enfants ("Je sais que c'est normal quand on se marie, surtout avec le sexe et tout").

Un demi-million de lecteurs sont passés sur le blog.

Les réactions ont plu : incrédules ou scandalisées.

Le hashtag #stoppbryllupet (stop au mariage) est apparu en trending topic sur Twitter.

Mais le blog est faux, provocant, mais il comprend des posts authentiques de jeunes filles de Tanzanie ou du Bangla Desh.

Objectif atteint donc pour Plan International qui voulait ainsi faire prendre conscience de la réalité du mariage forcé des enfants, une campagne également menée en Belgique.

@jfherbecq avec Huffingtonpost.co.uk

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK