Egypte: Al-Jazira se plaint du brouillage de ses émissions

RTBF
RTBF - © RTBF

La principale chaîne d'informations en continu arabe, Al-Jazira, a affirmé mercredi que ses émissions, dont la diffusion est interrompue sur un satellite relevant du gouvernement égyptien, subissaient des brouillages sur d'autres satellites diffusant dans tout le monde arabe.

"Il est clair que certains pouvoirs ne veulent pas que nos images appelant à la démocratie et aux réformes soient accessibles au public", estime la chaîne satellitaire basée au Qatar.

Al-Jazira avait déjà annoncé dimanche que le satellite relevant du gouvernement égyptien Nilesat avait cessé de diffuser ses émissions.

Dans un communiqué parvenu à l'AFP mercredi, la chaîne a affirmé que ses émissions retransmises par les satellites Arabsat et Hotbird connaissaient à présent "des coupures fréquentes, forçant des millions de téléspectateurs à travers le monde arabe à changer les fréquences des satellites pendant la journée".

"Nous oeuvrons 24 heures sur 24 pour nous assurer que nous diffusons sur des fréquences alternatives", a affirmé la chaîne.

Le ministre égyptien sortant de l'Information Anas el-Fekki a ordonné dimanche l'interdiction d'Al-Jazira, qui a largement couvert les manifestations anti-gouvernementales. La chaîne avait estimé que cette décision visait à "faire taire le peuple égyptien".

Six journalistes d'Al-Jazira English ont été brièvement arrêtés lundi au Caire et leur caméra confisquée.

La chaîne qatarie, qui a toujours eu des relations tendues avec le gouvernement égyptien, couvre en continu les manifestations anti-gouvernementales qui ont débuté le 25 janvier en Egypte.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK