Écran pliable, 5G, résolution en 8K: quelles sont les technologies qui vont changer 2019?

Quelles sont les technologies qui vont changer 2019?
5 images
Quelles sont les technologies qui vont changer 2019? - © Cooper Neill - AFP

L’année nouvelle est sur les rails. Avec tous les espoirs qu’elle renferme. Et notamment dans l’univers des nouvelles technologies. A quoi faut-il s’attendre en 2019?

Pour commencer, vont apparaître les écrans pliables. Entre le PC devenu très grand et le smartphone à l’écran rikiki, l’avenir 'serait' à l’écran de taille variable. Il existe déjà en Chine, sous le nom de FlexPai. C’est un système à charnière avec écran de 8 pouces. Mais le concept a-t-il de l’avenir pour autant? La prudence s’impose. Car ce système pliable est lourd -plus de 300 gr- pour 8 cm d’épaisseur une fois qu’il est replié. Et le prix approche les 1500 euros. Il n’en demeure pas moins que tous les constructeurs sont dans la course: Huawei, LG et Samsung en tête.

Dans la foulée, la télé aussi, va se dérouler avec une télévision de 65 pouces OLED souple. C’est LG qui présentera cette télévision au CES de Las Vegas la deuxième semaine de janvier. L’écran est enroulable, s’ajuste à la taille de ce que l’on veut regarder et, quand le téléviseur n’est pas utilisé, il se range dans une boîte de protection.

Et les processeurs?

Sur le terrain des PC, règne toujours la guerre entre Intel et AMD. AMD qui prend un peu d’avance en 2019 avec une technologie de miniaturisation de 7 nanomètres (7 milliardième de mètre). Bien mieux que ce que peut graver Intel aujourd’hui, coincé à 14 nm et bientôt 10 nm.

Mais un autre front s’est ouvert, celui des processeurs 3D. Cette technique 3D permet d’empiler plusieurs couches de silicium connectées entre elles. Ce seront certainement les puces de la prochaine décennie. Et elles pourraient conserver la "loi" de Moore dont le postulat (un peu secoué pour l’instant) veut que le nombre de transistors sur une puce, double tous les deux ans. On en est aujourd’hui, à 100 millions de transistor par mm carré.

A quoi va ressembler notre cité numérique?

Tout indique que nous allons évoluer vers ce que l’on appelle le modèle estonien. En 20 ans, ce pays balte de 1,3 million d’habitants a mis sur pied la e-Estonie. 90% des habitants y disposent d’une carte d'identité électronique qui peut être utilisée pour enregistrer des informations médicales, financières, fiscales ou électorales.

Ce pays s’est aussi doté d’une plateforme basée sur une blockchain, comme le font les cryptomonnaies de type bitcoin. Cette technologie stocke l'ensemble des données relatives à chaque citoyen, ainsi que les données des services publics. Selon un expression à la mode dans le pays, "En Estonie, on peut tout faire depuis son domicile, sauf se marier".

Le grand défi pour les 2 années qui viennent

Sans aucun doute, le premier défi de 2019 est la préparation du réseau 5G prévu pour 2020.

La raison d’être de la 5G est principalement la communication entre les objets connectés. Demain, ces objets s’échangeront des données 200 fois plus vite qu’avec la 4G avec un temps de latence (de réaction) de l’ordre de la milliseconde. Et un taux d’erreur de 10 puissance -9. La 5G est l’étape obligatoire avant la généralisation de la voiture autonome. La première échéance est 2020, lorsque chaque pays de l’Union européenne devra disposer d’une ville (au moins) couverte par la 5G. En Principe, c’est Bruxelles qui est actuellement dans la course, mais la nouvelle norme de 14,5V/M, décidée par la Région bruxelloise, suscite autant de critiques chez les opposants aux ondes ionisantes que parmi les industriels qui jugent la norme insuffisante… Donc, ça va chauffer en 2019

En télé, qu’est-ce qui change?

Vous avez aimé la résolution en Full HD, vous venez peut-être d’acheter un téléviseur 4K, et bien voilà qu’arrive la 8K. On en parle depuis deux ans déjà. Cette résolution affiche près de 33 millions de pixels, soit 4 fois plus que la 4K qui, elle-même, est 4 fois supérieure à la Full HD de nos télés actuelles. La 8K est-elle utile? Oui, pour quelques Japonais qui peuvent capter une chaîne qui émet en 8K par satellite. Et c’est tout. En Europe, aucune production 8K à l’horizon. Du moins à court terme.

Et dans le domaine de la sécurité, faut-il continuer à avoir peur?

Nous assistons à la fin d’un mythe. Celui selon lequel Linux est protégé des virus. En analysant un botnet (un réseau qui lance des attaques massives depuis des PC), des chercheurs en sécurité de Eset sont tombés sur une vingtaine de portes dérobées qui permettent d’entrer dans des systèmes. Windows reste la cible principale des pirates, mais les autres systèmes d’exploitation en sont également victimes.  Et pour rester dans l’Ambiance, un représentant de la NSA (l’agence de renseignement bien connue), a annoncé lors d’une conférence, que les activité liées au hacking sont en forte augmentation en Chine. Il y voit un " prépositionnement " à la future attaque d’infrastructures sensibles, comme l’énergie, la santé, la finance et les transports.

Transport: les débuts de L'hyperloop

L’un des projets les plus fous de Elon Musk est ce train rendu ultrarapide grâce à un tunnel à très basse pression. Très concrètement, un centre prototype de 3 km de long sera créé près de Limoges. C’est là que seront testées les navettes capables d’atteindre, en théorie, 1000 km/h grâce à la raréfaction de l’air. Un peu comme les avions à très haute altitude. C’est trois fois la vitesse du TGV. Un autre projet expérimental permettra, à Los Angeles cette fois, de tester un tunnel capable de faire évoluer des voitures traditionnelles (adaptées) à 250 km/h.

L’année des algorithmes

En 2019, on parlera de plus en plus des algorithmes et du big data qui, ensemble, forment l’intelligence artificielle. Un simple exemple suffit: Google dit parvenir à détecter les restaurant susceptibles de vous rendre malade. Le projet, développé avec le Harvard Global Health Institute, développe un modèle d'apprentissage automatique pour identifier les restaurants "potentiellement dangereux".

Le logiciel analyse les recherches en ligne sur base des mots-clés de type nausée, diarrhée, etc. Puis le système les recoupe avec les données de localisation des smartphones. Résultat: le taux d’efficacité des inspections de l’AFSCA locale est passée de 39 à 52%.

 

Et enfin, qu’est-ce qui va disparaître en 2019?

…Peut-être le mot de passe. D’ici deux ans, 80% des travailleurs Belges utiliseront une empreinte digitale, la lecture de l’iris ou la reconnaissance vocale plutôt que le bon vieux mot de passe traditionnel.

On dit que le PC est mort…

Cela fait 6 ans que les ventes mondiales sont à la baisse, mais le notebook a toujours ses adeptes. D’où l’idée d’un constructeur coréen (LG) de produire un PC portable de 17 pouces, comparable au modèle de bureau, mais particulièrement léger. Il s’appellera le Gram, et affichera 1,34 kg sur la balance pour une autonomie de 19h… Mais ça c’est ce que dit le constructeur. Le PC portable de bureau, en quelque sorte.

Premier gadget 2019: la machine à bière artisanale

LG -encore lui- va dévoiler en janvier sa machine à bière artisanale.Une machine capable de produire de la bière artisanale à partir de capsules contenant du malt, de la levure, de l'huile de houblon et des arômes.

L'empâtage, le brassage, le houblonnage, la fermentation, l'embouteillage, la maturation... Tout cela est assuré par une petite machine formée de deux cylindres.  Ne nous demandez pas si c’est bon, la machine sera présentée  lors du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas en janvier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK