Deux acteurs belges à l'affiche de "Meilleurs alliés": quand de Gaulle affronte Churchill

Pascal Racan  (Charles de Gaulle) et Michel de Warzée (Winston Chruchill).
Pascal Racan (Charles de Gaulle) et Michel de Warzée (Winston Chruchill). - © Tous droits réservés

Un face-à-face étonnant se joue pour l'instant au théâtre Montparnasse, à Paris. Dans "Meilleurs Alliés", Churchill affronte De Gaulle, à quelques jours du débarquement des troupes alliées en Normandie. Ces deux grands hommes revivent grâce à deux acteurs belges : Michel de Warzée et Pascal Racan.

En coulisses, avant que le rideau ne s'ouvre sur cette confrontation entre deux des plus grands géants du XXe siècle, le duo se prépare. Avant d'entrer en scène, il s'agit de se mettre dans le rôle et pour cela chaque détail compte. "J'ai les mêmes mollets que de Gaulle", plaisante Pascal Racan. Il ajoute : "On rentre dans l'intimité de deux géants. En plus, tout est historique dans la conversation qu'on a en première partie."

Comme un Brexit avant la lettre

Pour incarner de tels personnages, il s'agit de trouver le ton juste : éviter la caricature tout en permettant aux spectateurs d'oublier les acteurs et  ne plus voir que les héros de deux nations. Nous sommes ici à la veille du débarquement de Normandie. Et la confrontation houleuse entre Churchill et De Gaulle raisonne presque comme le Brexit avant la lettre.

Avec le temps, le dialogue sur la politique française n'a rien perdu de sa saveur. Le public parisien apprécie... Comme on peut le voir à la fin de la vidéo ci-dessus, les spectateurs sont d'ailleurs bien loin d'imaginer que ce de Gaulle et ce Churchill qu'ils applaudissent sont de nationalité belge.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK