Des vidéos LGBT masquées sur YouTube en "mode restreint"

Des vidéos LGBT masquées sur Youtube en "mode restreint"
Des vidéos LGBT masquées sur Youtube en "mode restreint" - © Tous droits réservés

"Comment est-ce possible?" Sur Twitter, la youTubeuse Shannon Beveridge n'en revient pas. Elle vient de remarquer que la plupart de des vidéos de sa chaîne - qui compte plus de 477 000 abonnés - étaient invisibles si le "mode restreint" était activé. C'est-à-dire, le mode pour filtrer les "contenus susceptibles de choquer".

Les vidéos dans lesquelles Shannon Beveridge parle ouvertement de sa relation avec sa petite amie - ou fait des petits défis - sont ainsi introuvables une fois ce mode activé. La jeune YouTubeuse s'étonne, d'autant que, dit-elle, c'est un comble quand on sait que c'est "YouTube qui a changé ma vie car c'est sur cette plateforme que j'ai pu voir des histoires LGBT auxquelles je pouvais m'identifier". 

Et maintenant, ajoute-t-elle, "ce même contenu est donc restreint? L'impact est préjudiciable de nombreuses manières". 

Suite à ce témoignage, la youTubeuse a reçu un importante soutien sur Twitter. De nombreux internautes ont partagé leur "étonnement" et leur "déception" face à ce constat rapide à vérifier sur YouTube. Et d'autres membres de la communauté LGBT ont partagé en masse d'autres témoignages similaires.

Ce "bad buzz" a fait réagir YouTube. A travers un tweet, ils ont réaffirmé l'importance de la communauté LGBT se disant "fiers de présenter les voix de la communauté LGBT sur notre plateforme." La chaîne se justifie en avançant que "l'intention du mode restreint est de filtrer des contenus matures pour les quelques utilisateurs qui désirent une expérience limitée. Les vidéos LGBT sont disponibles en mode restreint, mais pas celles qui parlent de choses sensibles". YouTube affirme "regretter que cela ait pu entraîné de la confusion".

Cité par Le Monde, un porte-parole de YouTube France explique que la définition de "contenus matures" était plus large qu'on ne pourrait le croire. Cela concernerait selon lui des sujets "plus sensibles que d'autres" tels que la politique, la santé ou la sexualité. Il n'y aurait, affirme-t-il, aucune volonté de "limiter la liberté d'expression". 

Malgré ces expressions, les internautes restent nombreux à dénoncer cette pratique qui serait arbitraire, selon eux. Le YouTubeur Jordan Doww affirme ainsi que sa dernière vidéo n'a rien de sensible et pourtant, celle-ci a également été bloquée en mode restreint.

Par ailleurs, YouTube ne semble pas être aussi strict avec les contenus de la même nature portant (cette fois) sur des relations hétérosexuelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir