Des médias "interdits" de soirée électorale FN: la RTBF s'associe au boycott

Plusieurs médias ont reçu dimanche de la part du Front national une interdiction d'entrer au chalet du bois de Vincennes où se tient la soirée électorale du parti.

Dix médias français - dont Mediapart - ont dénoncé une "interdiction" d'assister à cette soirée. Par solidarité, le quotidien de gauche Libération, le journal Le Monde et Les Inrocks ont annoncé un "boycott" de l'événement. La RTBF s'associe à ce mouvement a annoncé Jean-Pierre Jacqmin, directeur de l'information de la RTBF.

"Nous allons nous associer à des journaux comme Le Monde, comme Libération, qui ont décidé de boycotter l'intérieur de cette soirée électorale, a déclaré Jean-Pierre Jacqmin sur le plateau du journal télévisé de La Une. On interdit la presse à cet endroit-là. Nous avons pu y rentrer, mais nous avons estimé que nous devions en ressortir. Et donc les prochains directs dans cette soirée spéciale de la RTBF se feront à l'extérieur de ce bâtiment. Puisqu'on n'invite pas un journaliste, j'ai le sentiment que tous les journalistes doivent boycotter aussi cette soirée."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK