Qui êtes-vous sur les réseaux sociaux? Faites le test de l'Université de Cambridge

Découvrez ce que les likes et posts sur Facebook et Twitter révèlent de votre personnalité
2 images
Découvrez ce que les likes et posts sur Facebook et Twitter révèlent de votre personnalité - © CHANDAN KHANNA - AFP

Ce n'est un secret pour personne, le marketing utilise nos traces digitales pour déterminer notre personnalité, et ainsi adapter au mieux les pubs qui nous correspondent. Cette nouvelle science s'est amplement développée, au-delà du simple marketing commercial, avec certaines pratiques frauduleuses, comme en témoigne le récent scandale Cambridge Analytica. Cette société d'analyse de données a réussi à mettre la main sur nos données personnelles Facebook à l'insu de la plateforme (87 millions d'utilisateurs)... données qui auraient été utilisées, notamment, pour la campagne présidentielle de Donald Trump.

Mais à quel point ces données virtuelles peuvent donner une vision correcte de notre moi réel ? Une étude de 2013 des universités de Cambridge et de Californie, consultable gratuitement, a estimé avec quelle précision des traits de notre personnalité étaient estimés depuis les likes et posts de notre profil Facebook (pour une population américaine).

Ainsi, l'ont peut estimer avec 95% de certitude si l'on est caucasien ou afro-américain, à 93% le genre, à 88% si l'on est un homme gay, 75% si l'on est lesbienne, à 73% si l'on est fumeur ou non. Dans le cadre de l'étude, ces prédictions sont faites à partir de variables qui ne peuvent prendre que deux valeurs : homme ou femme, homo ou hétéro, etc.

Il est donc plus facile de prédire selon ces variables, dites dichotomiques, qu'avec des variables qui peuvent prendre un nombre plus important de valeurs, comme l'âge, l'intelligence ou encore le degré d'extraversion. Là, les résultats sont moins bons, et surtout, les tests basés sur des questionnaires se révèlent plus performants pour nombre d'entre eux. Pour l'extraversion ou l'intelligence, les questionnaires arrivent à un degré d’acuité autour des 75%.

Heureux hasard, l'Université de Cambridge s'est spécialisée dans l'analyse des données numériques, et permet à tout un chacun, de manière pédagogique, de découvrir ce que ses profils des réseaux sociaux révèlent. Sur leur site Apply Magic Sauce, ils proposent de connecter ses comptes Facebook et Twitter, et de voir ce que l'on peut dire de nous, en se basant sur les likes et les posts.

Pour certains traits de personnalité, le site propose d'effectuer le test sous forme de questionnaire cette fois, pour avoir une estimation un peu plus proche de la réalité.

La rédactrice de cet article a fait le test pour vous, et a appris avec amusement qu'elle était un homme hétérosexuel de 27 ans, célibataire, peu satisfait de sa vie, plutôt contemplatif et compétitif. Si le système montre ses limites, notre empreinte digitale reflétant aussi ce que l'on est prêt à montrer de nous sur la toile, il reste étonnamment puissant... au point de faire gagner un candidat à une présidentielle ?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK