Déconfinement : un calendrier se dessine pour les arts vivants

Déconfinement : un calendrier se dessine pour les arts vivants
Déconfinement : un calendrier se dessine pour les arts vivants - © naphtalina - Getty Images

Pouvoir aller écouter un artiste seul en scène, entendre un conte, de la musique… ce n’est peut-être pas si loin que cela. Une réunion entre les artistes, les fédérations professionnelles et la ministre de la Culture Bénédicte Linard s’est tenue ce mardi après-midi. Un calendrier provisoire sera discuté demain au Conseil national de sécurité (CNS).

Les arts vivants soufflent un peu parce qu’il y a enfin des perspectives de reprise. La réunion de travail satisfait tout un secteur dans l’expectative.

Le travail de répétition, sous la forme de première lecture autour d’une table assis à bonne distance, ce sera pour le 11 mai.

Toutes les activités d’atelier pour les décors et la scénographie seront permises pour autant que la distanciation sociale soit stricte et que chaque équipe utilise ses propres outils.

Seul en scène, spectacles en plein air

Le 18 mai, ce seront les représentations d’artiste seul en scène mais en plein air pour un maximum de 50 personnes qui sont autorisées. Les ateliers en groupe peuvent se tenir.

Les spectacles et événements en plein air seront autorisés dès le 1er juillet avec 250 spectateurs qui devront porter un masque de protection.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Enfin, les représentations à l’intérieur des théâtres, salles, centres culturels pourront reprendre le 1er septembre.

Ce calendrier reste un projet qui devra encore être discuté lors des discussions au conseil de sécurité de ce mercredi. C’est le ministre président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet, qui portera le dossier. Des discussions auront lieu, mais il n’est pas certain qu’une décision sorte du CNS.

Pierre Dherte était l'invité de notre 13h de ce mardi 05 mai:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK