Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

Mario Ramos, fils de père portugais et de mère belge avait commencé sa vie active dans la publicité, dans les dessins de presse et dans les affiches. Ce n’est qu’au bout de 10 ans qu’il avait pu se consacrer à sa première passion, les livres pour enfants. S’appuyant sur des légendes ou des contes existants, son propos toujours était de raconter la société.

Mario Ramos a peuplé l’univers des enfants en Belgique grâce à toute la série des "C’est moi le plus beau c’est moi le plus fort", des histoires qui abordaient avec beaucoup d’humour les défauts humains et les problème d’exclusion.

Nicole Debarre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK