Décès de Ludvik Vaculik, écrivain tchèque, détracteur du régime communiste

Ludvik Vaculik, écrivain et journaliste tchèque.
Ludvik Vaculik, écrivain et journaliste tchèque. - © Tous droits réservés

L'écrivain et journaliste tchèque Ludvik Vaculik, farouche détracteur du régime communiste au pouvoir en ex-Tchécoslovaquie de 1948 à 1989, est mort samedi à l'âge de 88 ans, ont rapporté les médias tchèques.

Ludvik Vaculik avait accédé à la notoriété avec son roman "La Hache" (1966) sur un homme dont les sympathies communistes au sortir de la Seconde Guerre mondiale tournent à la désillusion, pour lui-même et pour sa famille.

En 1968, durant le "Printemps de Prague", il avait écrit le manifeste des "Deux mille mots", appelant à des réformes, qui avait été signé par des centaines de milliers de personnes.

Le Printemps de Prague a été écrasé par l'invasion des troupes soviétiques et du Pacte de Varsovie le 21 août 1968.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK