Décès de l'ancien rédacteur en chef de 'La Wallonie', Joseph Coppé

L'ancien éditorialiste et rédacteur en chef du journal 'La Wallonie', Joseph Coppé, est décédé dimanche, jour de son 84ème anniversaire. Il avait aussi été président de la section liégeoise de l'Association des Journalistes professionnels de Belgique (AGJPB) et fondateur de la Maison de la Presse de Liège.

Né à Liège, le 16 janvier 1927 dans une famille ouvrière du quartier d'Outremeuse, Joseph Coppé "s'est éteint ce dimanche 16 janvier 2010, affaibli par la maladie mais dans l'affection et l'amour des siens", a indiqué son fils, Michel.

Collaborateur avec d'autres jeunes Liégeois à l'organisation du premier Congrès national wallon en 1945, il avait été engagé comme journaliste à 'La Wallonie', le quotidien des métallos liégeois, par le syndicaliste et ancien parlementaire socialiste Isi Delvigne.

Après un passage comme attaché de presse du ministre des Travaux publics de l'époque, Jean-Joseph Merlot, il réintègre, en 1962, le journal pour y diriger sa rédaction alors que le directeur général de 'La Wallonie' est le syndicaliste André Renard, dont il devient un proche collaborateur. Il participe ainsi activement aux événements marquants que furent la "Question royale", la "Question scolaire" et les grèves de 1960-1961.

"Pendant près de 45 ans, il s'attaqua, dans ses articles, au système capitalisme, à ses dérives, et fut l'un des plus vifs pourfendeurs des partisans du néolibéralisme. Respecté humainement par tous ceux dont il n'hésitait pas à analyser, sans complaisance, l'action politique, il était l'auteur d'éditoriaux attendus avec intérêt autant par le lecteur, militant ou non, que par les spécialistes de la politique", a expliqué son fils.

Marcel Coppé avait aussi été président de la section liégeoise de l'Association des Journalistes professionnels de Belgique (AGJPB) et fondateur de la Maison de la Presse de Liège.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK