"Dead Man Zero": si l'on vous tue, ce site révélera tous vos secrets

Edward Snowden: qu'on le tue et il révélera tout
3 images
Edward Snowden: qu'on le tue et il révélera tout - © HANDOUT - BELGAIMAGE

Quiconque détient des informations compromettantes sur un individu en devient rapidement la cible. On peut bien sûr remettre les dossiers secrets à un notaire qui les enverra à la presse en cas de mort suspecte. Mais il existe maintenant une solution en ligne baptisée "Dead Man Zero Archive" qui s’en charge automatiquement pour vous. Qu’il vous arrive des "broutilles" et le site lâche toutes les infos croustillantes sur la toile. Une sorte d’assurance-vie contre les rancuniers sanguins. Du moins en théorie.

Les sites Numerama et Motherboard évoquent ce "service parano" uniquement accessible en utilisant le réseau Tor qui rend (très) difficile l’identification et la localisation des internautes.

En cas de mort du client, le site "Dead Man Zero Archive" envoie des e-mails contenant les documents compromettants aux personnes désignées.

Pour s’assurer de la bonne santé de l’internaute parano, le système doit recevoir à intervalles réguliers (jour, semaine, mois…) un mail du mandataire. L’absence de message dans les délais est interprétée comme la preuve du décès et la procédure de divulgation des secrets est irrémédiablement lancée.

Réglez la note en Bitcoins

Ce petit service se paie l’équivalent de 93 euros via un compte Bitcoin, secret lui aussi. Plus de 400 clients auraient déjà signés, dont une vingtaine ont programmé l’expédition explosive après un délai de 24 heures sans nouvelle du client.

Ce service ne suscite pourtant pas que de l’enthousiasme. Nul ne sait s’il est crédible, ni s’il ne s’attribuera pas l’information sulfureuse de ses mandants. Et après tout, certains pourraient avoir envie de tuer le détenteur des secrets pour précisément porter préjudice à celui qui aurait préféré les tenir cachés.

L'ancien agent de la CIA Edward Snowden a utilisé une technique similaire en affirmant qu’en cas de décès, l’entièreté des documents qu’il possède serait communiquée aux journalistes. Quiconque voudrait porter un coup fatal au gouvernement américain a donc intérêt à ce que Snowden disparaisse. Dur dur la vie d’espion.

J-Cl V.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK