Dans le smartphone de Paul (15 ans): "Vivre sans téléphone? Je pense que je pourrais"

Cliquez sur "déverrouiller" pour entrer dans le smartphone

Que font vraiment les adolescents avec leur smartphone ? Quels sont les réseaux sociaux qu'ils consultent le plus ? Quelle place occupe encore la télévision dans leur vie ? Comment consomment-ils les médias ? Pour répondre à toutes ces questions, la RTBF vous propose une série de portraits d'adolescents. Objectif : parcourir avec eux le contenu de leur téléphone pour savoir ce qu'ils en font vraiment. Dernier épisode ce vendredi : nous avons rendez-vous avec Paul.

Paul a 15 ans, il est en 4e secondaire. Ses grandes passions, ce sont le hockey et les les scouts. Et ses potes de l'école, du hockey et des scouts, quand il n'est pas avec eux, c'est via son iPhone qu'il les atteint. "Mon smartphone me permet de rester social : parler avec les amis, voir ce qu'ils font, aller les réseaux sociaux (Facebook, Snapchat), explique Paul. Autant pour parler que pour demander des choses, à propos de l'école par exemple. Je l'utilise aussi pour me divertir, regarder des vidéos. Quand je n'ai rien à faire, je joue à des jeux sur mon smartphone".

>>> À lire aussi, le détail de notre démarche : Mais que font vraiment les ados avec leur smartphone ? On leur a posé la question...

Son premier téléphone? "Une brique"

Aujourd'hui avec un iPhone 6 en poche, Paul n'a pas toujours profité d'un tel luxe. "J'ai eu mon premier téléphone à 12 ans, en arrivant en première secondaire. C'était un téléphone basique, juste pour appeler. A l'époque, c'était un peu une brique, pas d'écran tactile, pas d'applications. C'était juste pour appeler et recevoir des messages. A ce moment-là, je prenais le bus pour aller à l'école, j'avais des activités, du coup c'était plus simple d'avoir un téléphone en cas de problème". 

Depuis cette époque, il a eu trois téléphones différents. Et si son iPhone ne le quitte jamais, Paul affirme ne pas avoir l'impression d'en être dépendant. "J'ai déjà souvent cassé mon téléphone, raconte Paul. Quand ça m'arrive, j'attends un mois pour qu'il soit réparé. Pendant un mois, je reste sans téléphone. C'est embêtant mais je peux vivre sans". Mais dans ces cas-là, c'est souvent l'ordinateur familial qui prend le relais et qui lui permet tout de même d'aller sur Facebook. "Si j'étais totalement coupé, ce serait peut-être plus compliqué, admet-il. En général, je demande souvent aux gens de ma classe les choses que je n'ai pas notées dans mon journal de classe, je parle beaucoup avec mes amis. Le soir, je regarde des vidéos ou je vais sur internet. Vivre sans téléphone, ce serait donc embêtant mais je pense que je pourrais". 

Je le sors une bonne cinquantaine de fois par jour

Difficile à croire quand il nous raconte plus tard qu'il sort très souvent son téléphone "pour regarder l'heure". Il estime d'ailleurs le sortir "une bonne cinquantaine de fois par jour". "Dans mon ancienne école, on ne pouvait pas du tout utiliser son téléphone, explique Paul. Dans ma nouvelle école, on peut l'utiliser pendant la récréation dehors. Mais il n'y a pas trop d'utilité à le faire à l'école vu que je suis avec mes potes, sauf pour regarder l'heure ou pour faire une recherche Google si on parle de quelque chose".

Question abonnement, Paul profite de l'abonnement familial "car on est beaucoup dans la famille" (Paul et le petit dernier, il a deux grandes sœurs). Avec les SMS illimités, son heure d'appel et son forfait de 3Go par mois, Paul estime que "c'est un peu juste". "Je suis parti une semaine en vacances, il n'y avait pas de wifi, j'ai explosé mon forfait!", se souvient l'adolescent. 

Au-delà du smartphone et de l'ordinateur familial, Paul n'est pas trop branché télévision. L'actualité, ce n'est pas trop son truc non plus : "Je n'ai pas d'applications de médias. Quand je suis sur Facebook et que je vois un article intéressant qui passe, je clique. Mais sinon, je ne vais pas sur internet pour aller sur des sites de médias. Je regarde parfois le JT avec mes parents".

Les applications qu’il utilise le plus 

  • Application internet: "Je l'utilise pas mal pour regarder des films en streaming".
  • Snapchat: "Quand je vois quelque chose de drôle, je l'envoie aux potes. J'ai aussi un groupe avec des amis que j'ai rencontrés en vacances. Je les vois donc une à deux fois par ans donc on communique comme ça en mettant une photo de temps en temps".
  • Facebook: "Surtout pour regarder les photos. J'y vais tous les jours mais je ne poste pas beaucoup de choses. Je suis là pour regarder et pour parler avec les potes via Messenger".
  • Jeux: "Souvent, je me lasse très vite des jeux, mais je les laisse sur mon téléphone. J'ai donc beaucoup d'applications de jeux mais je n'en utilise plus beaucoup".
  • Application Netflix: "Souvent, le soir quand l'ordi n'est pas disponible, je regarde des séries sur mon smartphone. C'est bien aussi quand on part en voyage et qu'on n'a pas de wifi car on peut enregistrer des vidéos sur le smartphone. En ce moment, je regarde "La Casa de Papel", et je regarde aussi beaucoup "Doctor Who".

Découvrez tous les épisodes de la série grâce aux liens ci-dessous :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK