Dans le smartphone d'Arthur (18 ans): "Sur Facebook, les 3/4 des posts sont un peu 'putaclics'"

Cliquez sur "déverrouiller" pour entrer dans le smartphone

Que font vraiment les adolescents avec leur smartphone ? Quels sont les réseaux sociaux qu'ils consultent le plus ? Quelle place occupe encore la télévision dans leur vie ? Comment consomment-ils les médias ? Pour répondre à toutes ces questions, la RTBF vous propose une série de portraits d'adolescents. Objectif : parcourir avec eux le contenu de leur téléphone pour savoir ce qu'ils en font vraiment. Troisième épisode : Arthur, 18 ans.

>>> À lire aussi, le détail de notre démarche : Mais que font vraiment les ados avec leur smartphone ? On leur a posé la question...

Arthur a 18 ans, et sa grande passion, c’est le sport… et les potes. Deux composantes qui se reflètent dans ses études d’éducation physique, mais aussi dans le menu de son smartphone, un iPhone 6 qu’il a acheté d’occasion à 200 euros il y a 6 mois. "Une question d’habitude, je préfère manipuler les iPhone, je trouve ça plus facile."

Paradoxal puisqu'il explique que les applications Google sont parmi celles qu’il utilise le plus, et qu’il préfère surfer depuis Chrome ("plus ergonomique") qu’avec Safari…

Son smartphone l’accompagne en permanence, que ce soit pour communiquer, trouver les informations, en partager, écouter la musique, jouer, tuer le temps ou simplement regarder l’heure : "Je ne pourrais pas dire combien de fois je le consulte, mais à mon avis, j’y passe certainement deux ou trois heures par jour."

Il faut dire qu’il ne consulte quasiment pas les autres médias, ("à part les séries sur Netflix") et que les articles qu’il lit, ce sont en général ceux que lui suggèrent Facebook ou Google.

Sur une soixantaine d’applications présentes sur l’iPhone, seule une quinzaine lui servent vraiment.

Les applications Google

"Ça, je les utilise beaucoup, comme Google Maps, je l’utilise énormément que ce soit pour mes trajets à pied, pour les horaires de bus. C’est très pratique pour voir à quelle heure je dois partir pour arriver à une heure donnée à ma destination."

Gmail : "Je l’utilise beaucoup, que ce soit pour mes mails personnels ou en combinaison avec Drive pour mes cours. Drive me permet de sauvegarder les documents quand je n’ai pas de support pour les enregistrer."

Les jeux

"Je n’en ai gardé que trois, car les autres prenaient beaucoup de place."

Les applications qu’il utilise utilise le plus 

Les applications de sport :

  • Forza : "C’est une application où j’ai renseigné mes équipe préférées, et j’ai une notification à chaque match. Ça me donne les compos, j’ai une notification à chaque goal, j’ai même une vidéo de chacun, dans tous les championnats que je veux."

 

  • Best of Belgian Football (BBF) : "C’est une application qui couvre tout le foot amateur en Belgique. Comme je joue à Maurage, parfois en équipe de jeunes ou parfois en Provinciales, je peux aller voir notre score, notre classement, qui a joué, qui a marqué, ainsi que pour nos adversaires. Mais je peux aussi aller voir les résultats de l’équipe de mon frères en catégorie jeunes."

Les autres :

  • Messenger : "C’est vraiment celle que j’utilise le plus, que ce soit pour parler à mes copains, à mes parents, à d’autres gens. WhatsApp, personne n’utilise ça parmi mes proches. Je l’utilise beaucoup plus que Snapchat, d’une part parce qu’on ne sait normalement pas conserver ses messages sur Snapchat, et puis il y a beaucoup plus de monde sur Messenger : déjà, les adultes ne sont pas sur Snapchat . En plus, Facebook est gratuit avec mon abonnement, donc Messenger aussi. Alors autant l’utiliser."

 

  • YouTube : "Je l’utilise tout le temps, c’est sans doute l’application que j’utilise le plus avec Messenger et Instagram, parce que je passe mon temps à suivre des Youtubeurs, et tous les jours je vais voir s’il n’y a pas une nouvelle vidéo de Norman, de Squeezie, de Macfly et Carlito. Maintenant, leurs studios sont ensemble, et ils font des vidéos ensemble parfois."

 

  • Facebook : "J’y vais un peu moins maintenant, parce que ça devient moins intéressant. Les trois quarts des publications, ce sont des articles RTBF ou RTL qui sont un peu 'putaclics', et du coup, ça ne m’intéresse pas. Ça devient de plus en plus un fil de publicités et d’articles. Je n’ai pas vu de changement avec le changement d’algorithme. J’y vais pour les événements, ça c’est vachement pratique, et aussi pour l’école : là aussi, c’est pratique car on peut y travailler en groupe, préparer nos examens ensemble, etc."

 

  • Instagram : "Je l’utilise tout le temps. Je pense que c’est la première application que j’ouvre quand j’ouvre mon téléphone, parce que j’aime bien la façon dont c’est présenté. L’application est belle, les photos sont souvent belles, c’est intéressant à regarder. La plupart de mes amis y sont. J’y publie des photos, et je trouve ça plus chouette que Facebook parce qu’on n’est pas obligés de dire quelque chose. C’est plus facile à utiliser et c’est très intuitif."

 

  • Spotify : "Dès que je bouge, j’ai mes écouteurs et j’écoute Spotify. J’ai un compte Premium, qui me coûte 7,99 euros par mois. C’est ma seule application payante, parce que j’y ai toutes mes musiques, avec environ 500 chansons de mes deux playlists principales, que je peux écouter quand je veux, même hors connexion. Même en soirée, je peux mettre mon Spotify en Bluetooth et on écoute mes musiques. C’est pour ça que je paie, parce que pour moi la musique, c’est hyper important, et parfois, j’ai juste besoin d’écouter une chanson précise à ce moment là, parce qu’à ce moment là je suis dans un certain état d’esprit et avec Spotify je sais que je peux le faire."

 

  • Snapchat : "Je l’utilise plus qu’avant (avant, je ne l’utilisais pas du tout), depuis que j’ai de nouveaux potes qui eux l’utilisent. On a créé un groupe entre nous où on s’échange des photos. Je vais un peu voir les stories des gens quand je m’ennuie aussi, mais moi je ne publie pas beaucoup. Les stories des médias, par contre, personne ne va les voir. Ils ont fait une mise à jour dont tout le monde se plaint, parce que c’est beaucoup moins facile de suivre les stories privées des gens qu’on suit."

 

  • Shazaam : "Je l’utilise beaucoup quand je regarde des séries pour retrouver les musiques, d’autant que c’est lié à mon compte Spotify, ou quand une chanson me plaît à la radio.

Découvrez tous les épisodes de la série grâce aux liens ci-dessous :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK