Cybersécurité au temps du coronavirus : les hackers prolifèrent prévient Google

Google met en garde contre les mails de hackers liés aux coronavirus qui circulent
Google met en garde contre les mails de hackers liés aux coronavirus qui circulent - © Belga

Les hackers profitent de la crise du coronavirus pour pirater des boîtes mails. En moyenne, Gmail bloque 18 millions de courriels contenant des liens frauduleux afin de pousser les internautes à télécharger des logiciels malveillants et ainsi infiltrer leur ordinateur.

99,9% des attaques phishing bloquées

Google affirme que 99,9% de l’ensemble des spams, des mails de phishing et des logiciels malveillants sont bloqués avant que l’utilisateur ne les reçoive. Certains courriels sont censés provenir de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).


►►► Lire aussi : coronavirus en Belgique : les hôpitaux, une cible de choix pour les cybercriminels ?


Par exemple, ils demandent des dons, ou d’ouvrir une pièce jointe contenant des informations importantes sur le virus. Si un destinataire le fait, les expéditeurs peuvent installer des logiciels malveillants. Dans d’autres mails, les "ressources humaines" demandent à une personne de remplir un formulaire afin de continuer à travailler à domicile.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK