Coup d'envoi des 175ème fêtes de Gand, entre dragon cracheur de feu et musique

Coup d'envoi des 175ème fêtes de Gand, entre dragon cracheur de feu et musique
Coup d'envoi des 175ème fêtes de Gand, entre dragon cracheur de feu et musique - © JASPER JACOBS - BELGA

La ville de Gand connaitra vendredi le coup d'envoi de ses traditionnelles fêtes annuelles, les Gentse Feesten, qui en sont cette année à leur 175e édition.

Le bourgmestre Daniël Termont remettra à 18h00 la clé de l'hôtel de ville au "Feestenburgemeester", le "bourgmestre des Fêtes", Christophe Peeters.

Quelques heures plus tard, un spectacle de lumières débutera, et le dragon du beffroi crachera son premier bouquet de flammes. Cet emblème iconique de la ville devrait lâcher chaque nuit, durant les festivités qui durent 10 jours, une flamme d'appréciation.

Pas moins d'1,3 million de visiteurs sont attendus tout au long de l’événement.

L'histoire de ces festivités singulières fait l'objet cette année d'un livre, pour ceux qui veulent en savoir davantage, tandis qu'une exposition offrira également un regard historique sur la fête à la Huis van Alijn.

La fête sera fleurie, avec une mise en beauté de l'hôtel de ville et du Kouter Kiosk par quelques fleuristes qui prendront aussi leurs quartiers à l'intérieur de l'hôtel de ville, ouvert au public à cette occasion du 15 au 22 juillet.

Le noyau des festivités sera multiple : sept lieux principaux accueilleront concerts, notamment de Gers Pardoel, 't Hof van Commerce, Suzanne Vega, Milow et De Kreuners et autres performances.

Le dernier jour, le 22 juillet, un concert aura lieu à l'opéra en soirée, avec plusieurs chanteurs invités. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK