Conflit Israël-Palestine: "La RTBF n'a aucun parti pris"

Conflit Israël-Palestine: "La RTBF n'a aucun parti pris"
Conflit Israël-Palestine: "La RTBF n'a aucun parti pris" - © Tous droits réservés

"Nous n'avons aucun parti pris ni dans un sens ni dans un autre dans le dossier" du conflit au Proche-Orient entre Israël et Palestine. C'est la mise au point apportée par Jean-Pierre Jacqmin, directeur de l'info à la RTBF, suite aux critiques qui ont circulé, notamment sur les réseaux sociaux, remettant en cause l'objectivité des médias à ce sujet.

Donner les faits, les analyser et interroger de part et d'autre ceux qui peuvent apporter un éclairage : la RTBF fait son travail d'information de façon professionnelle pour couvrir un conflit vieux de plusieurs de dizaines d'années, explique Jean-Pierre Jacqmin.

"Nous n'avons aucun parti pris ni dans un sens ni dans un autre dans ce dossier, dit le directeur de l'info à la RTBF. Nous tentons d'apporter la réalité des faits. C'est vrai que nous avons souvent été critiqués, parfois d'être pro-palestiniens, parfois pro-israéliens. Je ne dirais pas que je peux me contenter du fait qu'on est critiqué des deux côtés pour dire qu'on a raison mais pour continuer à faire notre travail le plus correctement possible".

"Nous sommes très attentifs dans l'ensemble de nos émissions d'information à montrer la réalité de la situation actuelle, conjoncturelle et nous veillons à refaire le point sur les revendications et explications souvent historiques du comportement des uns et des autres".

"Il y a toujours des pressions, des campagne de communication, poursuit Jean-Pierre Jacqmin, certains groupes de pression, des Etats des deux côtés, essayent de mettre en œuvre des moyens pour tenter d'orienter l'information qui est une donnée du conflit, mais nous y veillons. Nous sommes attentifs à donner la réalité de ce qui se passe sur le terrain. Ce n'est pas la première fois que nous sommes l'objet d'une campagne, comme la plupart des médias".

"Nous ne marcherons pas dans ce genre de choses, c'est ni notre rôle ni notre volonté" conclut le directeur de la information.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK