Chine: microblogs de la police pour une meilleure image

RTBF
RTBF - © RTBF

Plus de 500 commissariats de police en Chine ont ouvert des comptes de micro-blogging afin d'améliorer l'image des policiers ainsi que les communications avec le public, a rapporté mardi la presse officielle.

Même si le gouvernement chinois bloque Twitter, le premier service mondial de messagerie instantanée, il encourage depuis récemment les responsables officiels à poster des microblogs sur d'autres systèmes similaires afin de mettre en valeur les politiques menées.

Le mois dernier, Meng Jianzhu, ministre chargé de la sécurité publique, avait incité les policiers à embrasser les nouveaux réseaux sociaux et à ouvrir des comptes de micro-blogging.

Le micro-blog "Pékin en sécurité" est désormais suivi par 330.000 personnes, a indiqué l'agence Chine nouvelle.

Des informations fournies à la police par les services de messagerie instantanée ont par ailleurs déjà aidé les enquêteurs à résoudre des affaires criminelles, selon le site internet du Quotidien du peuple.

La Chine a annoncé la semaine dernière compter désormais 450 millions d'internautes, ce nombre record dans le monde ayant grimpé de 20% en un an.

La Toile reste toutefois expurgée des sites politiquement sensibles et Pékin contrôle étroitement la communauté des cybernautes pour éviter l'organisation de la dissidence.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK